Barilla ravive Wasa

Le groupe italien pousse le développement de Wasa avec le lancement de biscottes gourmandes. Objectif : devenir numéro deux en 2007.

>Dans le giron du groupe Barilla depuis un peu plus de deux ans, Wasa subit une véritable cure de jeunesse. La marque suédoise conserve son logo couronné bleu et jaune, mais rompt avec son image de produits diététiques. Son crack pain Runda au sésame a déjà marqué un tournant. Avec 50 % de diffusion en valeur, il pourra être soutenu en communication dès le printemps. Au même moment, Wasa investit le segment des biscottes avec deux premières références, Crosties Malt et Cereal, positionnées en produit gourmands et ludiques. Le succès du lancement l'an dernier aux Pays-Bas a encouragé le groupe à élargir leur diffusion à la France et à l'Allemagne.

Moins forte dans l'Hexagone qu'en Europe du Nord, Wasa affiche l'ambition de devenir, d'ici à cinq ans, le numéro deux français de la panification sèche, derrière Heudebert. Barilla ne pouvait donc ignorer plus longtemps le segment des biscottes (38 % des volumes). Avec des céréales incrustées pour l'une et un motif en spirale pour l'autre, les Crosties devrait rajeunir la cible de Wasa et s'élargir à une clientèle moins obnubilée par les régimes. Lancement majeur pour le groupe, il fera l'objet d'un plan publi-promotionnel dès le printemps et d'un film TV au second semestre.

Métier historique du groupe, son fondateur était boulanger, la panification offre à Barilla des opportunités de développement, alors que le marché des pâtes sèches est parvenu à maturité et souffre de la concurrence accrue du frais. Numéro deux en France, derrière Panzani, Barilla poursuivra ses investissements en 2003. La marque lance des mini-pâtes ciblées sur les enfants. Les Piccolini regroupent des penne, farfalle, fusilli et tortiglioni réduits de 65 %. De quoi fidéliser les consommateurs dès leur plus jeune âge !
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1801

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous