Barry Callebaut fait moins bien que prévu au premier semestre

|

RÉSULTAT Le groupe suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du chocolat pour l'industrie alimentaire, a publié des résultats inférieurs aux attentes pour le premier semestre.

Barry Callebaut

Au premier semestre de son exercice fiscal 2012/13, achevé fin février, le bénéfice net est ressorti en baisse de 7,4% à 116,4 millions de francs suisses. Le résultat d'exploitation s'est replié de 9,3% à 233,2 millions de francs suisses notamment en raison d'investissements dans les structures et le personnel, a indiqué le groupe zurichois dans un communiqué, qui a souligné que quatre usines sont actuellement en cours de construction.

Hausse des volumes

Le ratio combiné du cacao, qui compare les prix de vente de la poudre et du beurre de cacao par rapport aux prix des fèves, a également connu une évolution défavorable, ce qui a pesé sur les résultats. Le chiffre d'affaires s'est également inscrit en baisse de 2,4% à 2,3 milliards de francs suisses. Les volumes de ventes ont cependant progressé de 7,8% atteignant 745 milliers de tonnes, soit une croissance supérieure au marché mondial de la confiserie.

Objectifs confirmés

Le groupe qui fabrique du chocolat pour des géants de l'industrie alimentaire tels que Nestlé ou Unilever a confirmé ses objectifs financiers. Barry Callebaut vise une croissance des volumes de 6 à 8% et un résultat d'exploitation au moins en lignes avec ceux-ci en monnaies locales.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter