Bata repris par un consortium de sept enseignes

|

Bata, placée en redressement judiciaire, est reprise par un consortium de sept enseignes, Courir, Etam, La Chaise longue, Un Jour ailleurs, Okaïdi, Armand Thiery et Yves Rocher.

Bata, repris par un consortium de sept enseignes, conservera 47 boutiques.
Bata, repris par un consortium de sept enseignes, conservera 47 boutiques.

Un coup sauvée, un coup perdue… Difficile, depuis au moins deux ans, de suivre Bata. A coups de cessation de paiement et autre placement en redressement judiciaire, l’enseigne maigrit, perdant chaque fois quelques boutiques. Et voilà qu'en ce jeudi 14 avril 2016, une nouvelle épreuve s'annonce.

Alors que Bata avait été placée en redressement judiciaire en février 2016, on apprend ainsi que la marque va être reprise par un consortium de sept enseignes, mené par Courir, Etam, La Chaise longue, Un Jour ailleurs, Okaïdi, Armand Thiery et Yves Rocher.

Une forte hémorragie en deux ans

Les membres de ce consortium s’engagent à maintenir 47 des 72 magasins Bata, et 206 des 355 salariés du groupe. Mais reste à savoir sous quelle enseigne : les leurs, visiblement. Ce qui signerait la fin de l'enseigne Bata en France. Une enseigne qui, pourtant, comptait encore 136 magasins en France en 2014.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations