Bauer introduit le surfwear en hyper

Le fabricant de marques propres lance une marque de sportswear masculine pour les hypers, Mondaca.

Et de trois ! Après CBK en 1999 et Kalaïs en 2000, Bauer lance Mondaca. Fournisseur textile de la grande distribution, la PME complète son portefeuille de marques sportswear. Diffusées dans le circuit sélectif, les deux premières s'adressent aux hommes et aux femmes. La troisième née, Mondaca, est destinée aux hypers. Elle sera en vente au printemps. « Nous comblons une carence : les grandes surfaces alimentaires n'ont pas de marques nationales propres à structurer leur rayon sportswear», explique Bernard Leonetti, directeur général adjoint de Bauer.

La marque s'adresse aux hommes âgés entre 20 et 40 ans. La première collection comprend environ 130 modèles. Elle fait la part belle aux petites pièces (tee-shirts, shorts, etc.) sans empièter sur le territoire du jeans. Ce positionnement a convaincu les centrales. Sur sa première saison, la marque disposera de 300 à 400 points de vente. L'exercice 2004 de Bauer espère une progression de chiffre d'affaires de 15 à 20 %. Ce lancement se heurte toutefois au manque de notoriété de Mondaca, face à des géants comme Quiksilver ou Rip Curl. Un handicap dont Bauer est conscient. « Nous n'avons pas la capacité de monter des opérations nationales. C'est pourquoi nous investissons sur la PLV », remarque Bernard Leonetti. Mondaca compense son manque de notoriété par une recherche stylistique qui n'a guère à envier aux marques de surfwear. Et dans l'univers des hypers, ce style est un atout. Une collection féminine devrait suivre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1842

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous