Beacons en magasin : le bilan de Sephora

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Sephora est revenu sur ses quelques mois d’expérience du beacon lors du Mobile Shopping Summit 2015 qui s'est tenudu 14 au 16 octobre 2015 à Palm Spring en Californie. Pour le distributeur de parfums et de produits cosmétiques, il faut encore du temps pour déterminer une meilleure stratégie d’engagement et qu’Android Play se développe. 

Grâce aux beacons, des messages de bienvenue sont envoyés aux clients de Sephora.
Grâce aux beacons, des messages de bienvenue sont envoyés aux clients de Sephora. © Apple Store / Sephora

Quelques mois après l’installation de beacons dans une quinzaine de ses magasins aux Etats-Unis, Sephora tire un premier bilan. Lors du Mobile Shopping Summit, qui se tenait à Palm Springs (Californie) du 14 au 16 octobre 2015, Venkat Gopalan, directeur du développement chez Sephora, est revenu sur l’expérience beacon. D’après le Mobile Commerce Daily, Venkat Gopalan a expliqué que pour "faire une expérience shopping extrêmement personnalisée, les beacons sont magiques, mais il y a encore quelques leçons à tirer de l’expérience". Les beacons sont des mini capteurs à faible rayon d’émission. Placés en magasin, ils permettent d’envoyer des informations, promotions et points de fidélité, sur le smartphone du client. "C’est un secteur qui évolue mais qui nécessite encore du temps", a ajouté le directeur du développement de Sephora, pour lui il faut encore déterminer une meilleure stratégie d’engagement et Android doit encore se développer.

Sephora pointe les écueils du beacon

Pionnier dans l’installation du beacon, au même titre que Macy’s et Walgreens, Sephora envisage de placer les beacons dans davantage de magasins. "Nous sommes aujourd’hui capable de viser nos clients en magasin avec des messages de bienvenue, et leur rappeler une séance de maquillage", explique Venkat Gopalan. Mais des difficultés se posent, "les gens marchent vite, d’un rayon à l’autre et c’est dur de les toucher". Autre problème soulevé par le directeur du développement, "les smartphones qui restent enfermés dans les sacs à main", sans oublier que les notifications des beacons doivent être activées par le client. Des difficultés qui ne freinent pas Sephora, la marque va continuer de se concentrer sur l’omnicanal, et développer le paiement mobile. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA