Beaumanoir va vendre l'expertise de sa filiale digitale

|

À travers sa société Korben, agence conseil et opérateur de solutions e-business, Groupe Beaumanoir se fait prestataire en e-commerce. La filiale agira en toute autonomie en partenariat avec l'éditeur de plate-forme e-commerce Boutique Builder.

Chez Groupe Beaumanoir (Cache Cache, Morgan, Bonobo...), l'e-commerce représente moins de 2% du chiffre d'affaires. Mais tous les sites sont rentables et même très correctement, clament ses dirigeants.

La rentabilité, c'est justement ce que met en avant David Legrand, directeur général de Korben, s'agissant de la délégation e-commerce : « Nous ne sommes pas un groupe qui vit à crédit et nous n'imaginons pas de telles opérations, lance-t-il. L'objectif est de faire gagner de l'argent à nos clients en proposant la solution la plus économique possible. »

 

Une collaboration fructueuse

Cette certitude est liée aussi à son partenariat avec l'éditeur de plate-forme e-commerce Boutique Builder, dont l'expertise est reconnue sur le plan technique. Leur rapprochement remonte à 2007, à l'occasion du lancement du site de l'enseigne d'habillement Cache Cache, en mars 2008. Le succès sera rapidement au rendez-vous pour le site, qui représente aujourd'hui entre 8 et 10 millions d'euros de chiffre d'affaires, avec 250 000 visiteurs par semaine, et un panier moyen de 37 €.

Alors que Korben est spécialisée dans les conseils et les prestations CRM pour tout le groupe (e-commerce et retail), Boutique Builder gère le back et le front office des sites de Beaumanoir, mais aussi de Darty à l'international ou de sites de marques comme Hawaïanas. « Cette réunion de deux domaines d'expertise est un assemblage gagnant. Notre savoir-faire gravite autour de la connaissance client dans l'équipement de la personne, précise David Legrand. Nous pilotons des dispositifs digitaux, mobiles, l'interfaçage avec les réseaux sociaux ou les market places. Le tout associé à l'expertise technique de Boutique Builder, qui est capable d'intégrer diverses solutions, comme Magento ou Prestashop, en plus de la sienne, une solution opérationnelle et interfacée vendue 10 000 à 80 000 €, pour une mise sur le marché de douze à quatorze semaines. Notre offre digitale à tiroirs va jusqu'à la logistique via des prestataires comme C-Log, filiale de Groupe Beaumanoir. »

Et pour compléter le service en matière de relation client, Korben et Boutique Builder mettent actuellement en place un centre de gestion personnalisée à Casablanca, au Maroc. « L'idée est de constituer un pôle d'experts en back office qui prennent en charge les problèmes des clients - mails, téléphone entrant et sortant - et qui soient capables de gérer un problème jusqu'à sa résolution », souligne Benoit Fazilleau, président de Boutique Builder.

 

Le web coûte cher

Un pari risqué auquel a renoncé Vente-privée, dont la filiale de délégation, la Digital Factory, a été réorientée après moins d'un an d'existence vers du conseil en marketing. « Les marques pensent trop souvent que faire du web n'est pas cher, commente David Legrand. En réalité, cela demande beaucoup d'investissements et de temps pour dégager de la rentabilité, ce qui n'est pas de nature à les satisfaire... Je ne crois pas au commerce délégué, mais davantage à la délivrance d'un fonctionnement et de conseils avec l'idée que le commerçant devienne autonome à terme. »

Autre atout mis en avant, une expertise du multicanal : « Nous sommes naturellement multicanal et multiplayer. Dès le lancement de Cache Cache, nous avons tout de suite proposé la livraison gratuite, l'échange, le retrait et le remboursement en boutique. C'est simple à faire à condition d'avoir des interfaces informatiques costaudes pour éviter la fraude. » Actuellement, Korben et Boutique Builder finalisent l'intégration de la version mobile et marchande du site Cache Cache sur les principales plates-formes (iPhone, Android, Blackberry), dont le lancement est prévu fin juin 2012.

Parmi les autres travaux en cours, la refonte du site de l'enseigne de jeans Bonobo prévue pour fin septembre, ou l'application pour tablette de Patrice Bréal afin de répondre à la problématique des petites surfaces qui ne peuvent proposer l'intégralité des références produits. « La cliente pourra réserver le produit qui ne sera pas disponible. Elle sera prévenue par SMS ou par appel téléphonique, pourra essayer le produit en magasin et être encaissée sur le point de vente si elle le souhaite. »

 

« Vendre plus en vendant mieux »

Autre développement en cours de réalisation, une solution tablette d'aide à la vente pour les magasins. « Le but est d'identifier la cliente quand elle arrive en magasin, explique Benoit Fazilleau. Nous pourrons connaître, via les données de la carte de fidélité, les produits qu'elle aura vus le matin pour les lui réserver le soir. Elle pourra également bénéficier d'offres spéciales en scannant un QR code, etc. L'idée est d'utiliser les données fournies par les clients en boutique ou sur le site pour leur faciliter la vie. Mais aussi de vendre plus en vendant mieux. »

Des développements proches de ceux initiés par l'enseigne de cosmétiques Sephora, en avance sur ce chapitre. C'est d'ailleurs chez elle que Korben est allé chercher son nouveau directeur CRM Adrien Kesteghem. Hormis les marques du groupe, Korben opère déjà l'e-commerce d'Eden Park à l'international. Il lui reste à convaincre les marques de l'absence de porosité avec les enseignes de Groupe Beaumanoir. Et de persuader les instances dirigeantes du groupe du bien-fondé d'une démarche qui vise d'abord à rentabiliser les investissements réalisés par la filiale.

 

BONOBO

 

La refonte du site de l’enseigne de jeans Bonobo, qui arborera un nouveau look et une nouvelle ergonomie, prévue pour fin septembre.

 

CACHE CACHE

Une version mobile et marchande du site Cache Cache sur les principales plates-formes (iPhone, Android, Blackberry), dont le lancement est prévu fin juin 2012.

 

 

BREAL

 

Une application tablette d’aide à la vente pour les magasins Patrice Bréal.

LES AVANTAGES

POUR LES CLIENTS

  • Un système disponible et prépackagé 
  • Une mise sur le marché comprise entre douze et quatorze semaines 
  • Une expérience du cross canal 
  • Un centre de gestion personnalisé à Casablanca, au Maroc

POUR BEAUMANOIR 

  • Des sources de revenus externes pour rentabiliser les investissements réalisés par la filiale

 

Groupe Beaumanoir

  •  Enseignes Cache Cache, Patrice Bréal, Scottage, Bonobo, Morgan 
  • 1 455 magasins dans l'Hexagone et près de 600 à l'étranger 
  • 1,1 Mrd € de CA en 2011

Source : Beaumanoir

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2237

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message