Marchés

Bel dope ses ventes avec le Moyen-Orient

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Les ventes des Fromageries Bel ont progressé de 3,1% au troisième trimestre 2014, à 704 millions d'euros, soutenues par une croissance à deux chiffres au Moyen-Orient, malgré un contexte géopolitique compliqué.

Bel enregistre une croissance de 3,1 % au 3ème trimestre 2014
Bel enregistre une croissance de 3,1 % au 3ème trimestre 2014© BEL

Grâce à la croissance soutenue de Bel au Proche et Moyen-Orient, le groupe peut afficher une belle performance au 3ème trimestre 2014 (704 millions d’euros, +3,1 %). La politique commerciale mise en œuvre et la capacité d’adaptation de l’organisation face à un contexte géopolitique instable ont nourri le potentiel de développement de cette zone. En effet, les ventes au Proche et Moyen-Orient ont bondi de plus de 15%, à 105 millions.

Bonne dynamique en Europe de l'Ouest

L'Europe de l'Ouest, marché principal du groupe français, a maintenu "une bonne dynamique" (+3,2%) malgré "un environnement économique peu porteur", indique le groupe. En revanche, Bel a rencontré des difficultés en Europe du Nord et de l'Est (-5,5%) avec, "un contexte commercial dégradé en Allemagne" et une situation compliquée en Ukraine. Pour le reste de l'exercice, le groupe ne donne pas de prévision chiffrée. Il prévient toutefois que "le développement de l'activité, les hausses de prix sélectives et les efforts de maîtrise des coûts ne suffiront pas à compenser le niveau de prix élevé des matières premières".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA