Marchés

Bel s’en sort malgré la flambée des prix du lait

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Les Fromageries Bel sont parvenues à répercuter la flambée des prix du lait sur leurs prix au 1er semestre 2014, mais le bénéfice net sur les six premiers mois a reculé de 48 % à 47 millions d’euros.

fromagerie bel

Le chiffre d'affaires du premier semestre a progressé de 1,7 % à 1,34 milliard d'euros grâce aux "efforts conduits par les équipes de chaque zone géographique pour répercuter le fort renchérissement des matières premières dans les tarifs", explique le groupe Bel. Par zone géographie, le chiffre d’affaires est en progression de 6,7 % en Europe de l’Ouest, de 4,3 % en Grande Afrique et de 10,1 % au Proche et Moyent-Orient. En revanche, il baisse de 6,1 % en Europe de l’Est et du Nord et de 9,6 % en Amériques et Asie-Pacifique. Sur cette dernière zone, la baisse du chiffre d’affaires est liée, entre autres, au changement de mode de distribution au Japon.

Sur le reste de l'année, le groupe ne donne pas de prévision chiffrée. Il s’engage cependant à poursuivre ses efforts afin de renforcer son excellence opérationnelle pour faire face à la volatilité des cours des matières premières et des devises.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA