Belgique : GIB Group se saborde

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le conseil d'administration du groupe propose aux actionnaires la dissolution du holding après l'adossement de ses enseignes à différents groupes de distribution.

L'opération, qui sera décidée au cours d'une assemblée générale extraordinaire qui suivra immédiatement l'assemblée ordinaire du 19 juin prochain, sera l'épilogue d'un démantèlement du groupe belge initié dès 1998 avec la cession de 27,5% des parts de la chaîne de supermarchés et hypermarchés GB à Promodès. On sait que Carrefour montera à 100% après sa fusion avec ce dernier. Dernière étape, la cession de la branche bricolage du groupe à Vendex KBB (LSA n°1762) est en cours de validation par les autorités européennes. Les quelques participations majoritaires encore détenues par Gib seront progressivement adossées à d'autres groupes, à l'exception des fast-food Quick (détenus à 57,5%) qui, déjà cotées en Bourse, poursuivront leur développement.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA