Marchés

Belinda Earl au sommet de Debenhams

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Après la démission de Terry Green, parti rejoindre le groupe Bhs, le groupe de grands magasins Debenhams a nommé Belinda Earl comme directrice générale. Un événement en Grande-Bretagne, où comme en France, il est encore rare de voir des femmes à la direction des groupes de distribution

Entrée dans le secteur à la suite d'un long stage chez Harrod's, Belinda Earl a ensuite fait toute sa carrière chez Debenhams. Cette diplômée en gestion de l'Université du Pays de Galles y a connu une ascension rapide. La jeune femme a débuté chez Burton (filiale de Debenhams) comme responsable du merchandising et du planning des achats. En 1993, elle est promue à la direction du groupe puis, en 1997, elle devient l'adjointe de Terry Green.

En toute logique, c'est elle qui, aujourd'hui, à 38 ans, prend les rênes de ce groupe en bonne santé : 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires semestriel et près de 10 % de profits avant impôts. Jusqu'ici restée dans l'ombre du boss, Belinda Earl n'est pas encore très connue des investisseurs de la City qui vont donc observer de près ses premières décisions.

Elle souhaite notamment développer la marque propre du groupe dans les vêtements et, « en tant que cliente », améliorer encore les services. Elle devra aussi mener à bien l'important plan d'expansion lancé cette année et qui prévoit l'ouverture de 11 nouveaux magasins à travers le pays d'ici à 4 ans pour 2,4 milliards d'euros. Debenhams est surnommé « le grand magasin favori des britanniques ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA