Bénédicta revalorise son offre





La marque, rachetée en 2000 par Barclay's Private Equity à Unilever, change ses recettes et arrondit ses packagings, pour donner à ses mayonnaises et à ses sauces de variété une touche plus gourmande, mais sans toucher aux prix. Les produits, qui seront livrés en mars, seront accompagnés d'une nouvelle sauce Chicken Oh Ouizz !, et seront soutenus par des investissements publicitaires en hausse de 25 % sur 2005.



















Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1893

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous