Bénéfices en baisse pour Nike

|

Le fabricant américain d'articles de sport Nike a fait état mercredi 24 septembre d'un bénéfice en baisse de 10%, à 510,5 millions de dollars, au premier trimestre de son exercice 2008/2009 (juin-août), mais a fait mieux que ne le craignaient les analystes. Nike a fait valoir dans un communiqué que ses résultats n'étaient pas "directement comparables à ceux" de l'année précédente, en raison de la vente de deux marques, Starter Brand et Nike Bauer Hockey, intervenues au cours des deux trimestres précédents. En outre Nike avait bénéficié l'année précédente d'un avantage fiscal non récurrent de 105,4 millions de dollars. "Ajusté au bénéfice de l'année précédente, le bénéfice net et le bénéfice par action auraient progressé respectivement de 10% et 12%", a encore fait valoir le groupe. Le PDG Mark Parker s'est félicité dans un communiqué d'une "croissance équilibrée dans toutes les régions et de gains de parts de marché dans les catégories clé".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter