Besoin d’un avocat ? Rendez-vous chez Walmart à Toronto

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un cabinet d’avocat canadien a eu l’idée d’installer ses bureaux dans la galerie commerciale du Walmart de la plus grande ville du Canada, où il propose ses services à prix avantageux 7 jours sur 7 et jusqu’à 20 heures, et ce sans rendez-vous.

Le cabinet Axess Law de maîtres Morris et Koke, reconnaissable à sa couleur orange, se trouve dans la galerie commerciale.
Le cabinet Axess Law de maîtres Morris et Koke, reconnaissable à sa couleur orange, se trouve dans la galerie commerciale.

Un petit tour chez l’avocat après son plein de courses ? A Toronto, au Canada, c’est désormais possible. Le Walmart local accueille en effet depuis janvier dernier, dans sa galerie et face à la ligne de caisses, le cabinet d’avocat Axess Law, qui a aussi la particularité de caler ses horaires sur ceux de l’hypermarché : il est ouvert 7 jours sur 7 jusqu’à 20 heures, et les consultations ne nécessitent pas de rendez-vous, rapporte  le journal Toronto Star.

Prix imbattables grâce au volume

Les créneaux de consultation les plus encombrés correspondent aux pics de fréquentation de l’hyper : les soirs, entre 5 et 8 h, et les fins de semaine. « Quand la plupart des avocats ont fermé leurs bureaux, nous on est en rush », explique Me Morris, le co-fondateur d’Axess Law, dans les colonnes du quotidien canadien.

A la grande colère des avocats de la ville, le cabinet facture aussi ses prestations à des prix intéressants : il en coûte 99 dollars canadiens pour un testament, ou 25 $ pour un document notarié.

Bientôt les divorces

Le gros volume de clientèle leur permet de proposer des services à bas prix : « On ne blâme pas pour autant les autres avocats. Si nous ne faisions que deux actes notariés par semaine, nous devrions les facturer plus cher… », poursuit l’avocat. Une logique de grande distribution en somme. La liste des services juridiques va s’allonger, puisqu’en automne prochain, Axess Law traitera aussi des divorces à l’amiable. Le cabinet souhaite d’ores et déjà ouvrir d’autres antennes dans des Walmart en Ontario.

« Beaucoup de gens sont impressionnés par les avocats. Ici, nos bureaux sont simples et n’intimident pas », indique Maître Koke.

Walmart, de son côté, réfléchirait à importer ce service aux Etats-Unis. En Angleterre, la chaîne Co-operative avait été la première à proposer des consultations juridiques dans ses galeries commerciales, où l’on trouve aussi des boutiques funéraires. Vraiment tout sous le même toit, en somme, pour reprendre l'adage cher aux hypermarchés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA