Besson Chaussures fait peau neuve

|

Deux magasins tests de l’enseigne du groupe Vivarte, à Troyes et Caen, proposent un nouveau concept. Une dizaine d’autres suivront d’ici fin 2014.

  • 108 magasins en France
  • 2 tests au nouveau concept, à Troyes et Caen
  • 10 autres boutiques pour adopter ces nouvelles couleurs d’ici à la fin de 2014

Source : Vivarte

Installés en périphérie, sur des surfaces de vente moyennes de 1 000 à 1 200 m², les 108 magasins Besson Chaussures entendent bien jouer dans la cour des grands. Pour cela, l’enseigne du groupe Vivarte, spécialiste du multimarque, doit se rénover. Car ce n’est pas péjoratif que de dire qu’on n’en entendait plus guère parler, ces temps-ci.

Un premier test, pour un nouveau concept, a débuté à Troyes, en septembre 2013, avant qu’une deuxième boutique ne soit ouverte à Caen-Mondeville, dans la foulée. « Nous sommes dans une phase de test, insiste-t-on du côté de Vivarte. Mais une dizaine de points de vente basculeront à ce concept d’ici à la fin de 2014. » Et le moins que l’on puisse dire est que la rupture visuelle est forte. Ce qui ne voudrait pas dire grand-chose si elle n’était, surtout, réussie. L’agence Lonsdale Western, qui a travaillé avec Vivarte sur ce concept, a imaginé un magasin qui monte clairement en gamme.

Un « temple de la chaussure »

« Nous avons vocation, avec Besson Chaussures, à être le temple de la grande marque de chaussu­res, depuis Adidas jusqu’aux chaussures de ville », indique Vivarte. Or, pour présenter jusqu’à 4 000 références par collection, Besson se doit de savoir mieux les mettre en valeur. C’est désormais chose faite avec une vaste allée centrale qui, en plus d’orienter le parcours client vers le fond du magasin, permet surtout, via des meubles podiums disséminés de part et d’autre, de les montrer joliment aux yeux du public.

Enfin, au centre du magasin, Besson Chaussures propose un espa­ce d’essayage bien plus attractif que le modèle d’antan. On est, avec ces banquet­tes arrondies, de couleur rouge vif, pleinement dans le concept de « temple des marques » voulu par l’enseigne.

Besson Chaussures, qui annonce avoir vendu douze millions d’articles l’année dernière, en 2013, entend ainsi se repositionner parmi les meilleurs de son secteur. Le magasin de Caen-Mondeville, une création ex nihilo, affiche ainsi, selon Lonsdale Western, « une progression 50% supérieure aux attentes de la marque ». Jean-Noël Caussil 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2308

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres