Best Buy redoute le pire

|

Le distributeur américain de produits d'électronique Best Buy a décrit mercredi la période actuelle comme la plus difficile pour les consommateurs depuis sa fondation il y a 42 ans. Ce qui l'a conduit à anticiper un repli marqué des ventes de Noël. "En 42 ans de métier dans le commerce de détail, nous n'avons jamais vu de période aussi difficile pour le consommateur", a déclaré le directeur général Brian Dunn, cité dans un communiqué. "Le gens revoient de façon drastique les sommes qu'ils dépensent, et nous ne sommes pas immunisés", a-t-il ajouté. M. Dunn a toutefois précisé que le dépôt de bilan de son concurrent Circuit City devrait lui permettre de s'emparer de parts de marché. Best Buy a annoncé que, à périmètre constant, ses ventes mondiales avaient déjà reculé de 7,6% en octobre (-7,8% dans les seuls Etats-Unis), après un repli de 1,3% (-2,4% aux USA) en septembre. Pour la période de novembre à février, Best Buy s'attend à un déclin de 5% à 15% de son chiffre d'affaires, en dépit des ventes de fin d'année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres