Best Buy veut ouvrir 100 magasins en Europe d'ici à 2013

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Entre 30 et 40 magasins par an ces trois prochaines années. Voilà le très ambitieux plan d'ouvertures de l'américain Best Buy pour l'Europe. Il faut dire que plus d'un an après la spectaculaire prise de participation du numéro un mondial de la distribution électrodomestique (45 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2008) dans le groupe Carphone Warehouse à travers un joint-venture, le dossier « Europe » semblait - crise oblige - refermé à Richfield (Minnesota), siège de Best Buy.

Pas du tout, à en croire Brian Dunn, le directeur général du groupe américain. « Nous ne voulons plus tâtonner en Europe, a-t-il assuré dans les colonnes du quotidien britannique Financial Times. Nous arrivons et nous sommes très excités. »

Une centaine d'ouvertures sont donc prévues, principalement concentrées sur la Grande-Bretagne qui devrait accueillir 70 à 80 magasins. Les deux premiers « stores » à l'enseigne jaune devraient ainsi ouvrir au printemps prochain. « Il nous faut d'abord connaître la puissance de notre marque auprès des consommateurs et, ensuite, je sais que nos équipes européennes agiront vite, car nous leur donnerons les moyens », a confié Brian Dunn, qui pourrait envisager de superviser personnellement ces opérations après le départ à la retraite, le mois prochain, de son président Europe Bob Willett. L'ogre Best Buy bouge enfin, mais il lui faudra les bottes de sept lieues pour atteindre ses objectifs en temps de crise...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2112

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA