Marchés

Bientôt des caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Créée en mars 2016 après la diffusion de plusieurs vidéos dévoilant des cas de maltraitance d’animaux dans les abattoirs, la commission d’enquête parlementaire présidée par Olivier Falorni a rendu son rapport. Une soixantaine de mesures sont sur le point d’être présentées, dont la mise en place de caméras de vidéosurveillance dans les zones critiques des abattoirs.

ABATTOIRL214

Selon le quotidien le Monde qui a eu accès au rapport de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, les caméras de vidéosurveillance pourraient bien être installées dans les zones critiques des abattoirs, c’est-à-dire dans les lieux d’acheminement des animaux et là où ils sont abattus. Réclamée par l’association L214 à l’origine de la diffusion de plusieurs vidéos chocs tournées en caméra cachée,  la présence de caméras de surveillance est déjà effective dans les abattoirs irlandais. Parmi les autres mesures préconisées dans le rapport, le développement d‘abattoirs mobiles, dispositif existant en Suède, et qui éviteraient le transport des animaux dans de mauvaises conditions. L’augmentation de l’effectif des vétérinaires figure également parmi les mesures phare.     

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA