Bigard doit céder 5 sites

|

Dans le cadre de l’acquisition de Socopa par le groupe Bigard, la DGCCRF vient de rendre son avis et demande au groupe Bigard de céder 5 sites à la concurrence. Une mesure jugée nécessaire pour que le nouveau groupe ne soit pas en position dominante sur les produits élaborés dans l’est et le nord de la France. Au total, près de 700 salariés seraient concernés par cette décision. « Nous sommes très surpris par l’avis de la DGCCRF. Dans les autres pays d’Europe, les industriels de la viande ont des tailles beaucoup plus importantes qu’en France (…).Cette décision risque de ralentir le développement de Bigard à l’international », déclare dans un communiqué la FGA CFDT. En intégrant Socopa, Bigard réalisera désormais plus 40% de l’abattage de bœuf en France pour un chiffre d’affaires de près de 4,5 Mds €. Le groupe se place se place désormais dans le peloton de tête européen de la filière bovine dominé par le hollandais Vivion Foods (7,4 Mds € de CA) et le danois Danish Crown (6 Mds € de CA).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations