Bilan des ventes de l'été 2021: ces villes qui plongent et ces villes qui bondissent

|

Selon NielsenIQ, après avoir été largement plébiscitées en 2020, les zones rurales ont été moins performantes cette année.  

Côte d’Azur: +2% pour les ventes de la grande distribution (vs -3% en 2020).
Côte d’Azur: +2% pour les ventes de la grande distribution (vs -3% en 2020).© 123rf

A l'été 2020 et alors que le premier déconfinement permettait aux Français de enfin pouvoir prendre un peu de vacances, nos plus belles régions connaissaient un dynamisme inédit, avec notamment des campagnes françaises en plein essor, à l'inverse des régions plus côtières, privées de l'afflux touristique étranger habituel. Un an après, que peut-on retenir des performances des PGC FLS durant l'été 2021 à travers la France ?

"Avec une météo particulièrement capricieuse cet été, les ventes de PGC FLS restent ainsi loin derrière celles de 2020, notamment sur la première quinzaine d'août. Mais alors que les départements non-côtiers progressaient de 4% en 2020, ils sont cet été en recul de -2.1%. De leur côté, les départements côtiers voient leur croissance s'atténuer mais restent en progression de +0.5%, et c'est le cas notamment de la côte landaise et de la côte d'Azur", note Mathieu Fazilleau, expert géomarketing chez NielsenIQ, "Mais dans le même temps, si les destinations de vacances affichent de belles performances durant l'été 2021, les grandes métropoles de France souffrent, à l'image des villes de Lille, Paris et Lyon. Certes les Français ont davantage retrouvé les stations balnéaires de France cet été, mais les touristes sont également revenus plus nombreux cet été, comme nous le montre la croissance des ventes observée dans les zones les plus touristiques de Paris".

NielsenIQ Pour LSA l La Consommation Des Français Et l'Été 2021 (002) by Yves Puget on Scribd

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter