[Bilan] L’e-commerce en hausse de 11% au deuxième trimestre 2017

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Fevad a tenu sa traditionnelle conférence dans le cadre de l’ouverture de la Paris Retail Week, qui se tient du 19 au 21 septembre 2017 à Paris Porte de Versailles. Le secteur de l’e-commerce enregistre de nouveau une hausse d’activité, de +11%, soit un léger ralentissement par rapport à l’an passé à la même période (+15%).

Les ventes en ligne ont atteint 19,5 milliards d'euros au cours du T2 2017
Les ventes en ligne ont atteint 19,5 milliards d'euros au cours du T2 2017© xtock - Fotolia.com

19,5 milliards d’euros. C’est la somme qu’ont dépensé les Français sur Internet au cours du deuxième trimestre 2017, soit une hausse de 11% par rapport à 2016 à la même période. L’e-commerce continue donc de progresser, trimestre après trimestre, même si cette fois, la hausse connait un ralentissement puisqu’elle était de +15% l’année dernière au deuxième trimestre.  

Le panier moyen continue de chuter

Il a perdu 3% en un an et s’établit désormais à 68€. La baisse du panier moyen est toutefois compensée par une fréquence d’achat en hausse avec près de 10 transactions en moyenne par acheteur sur le trimestre. Ainsi, le montant dépensé par acheteur s’élève à 664 euros sur la période, ce qui représente tout de même 100 euros de plus sur deux ans. Par ailleurs, le nombre de transactions est en augmentation de 15% et ont atteint 287 millions lors du deuxième trimestre 2017. Autre indicateur clé qui progresse, le nombre de cyberacheteurs : +964 000 en un an (Source : Médiamétrie), avec parallèlement, une offre toujours plus étoffée puisque l’e-commerce français compte aujourd’hui 208 000 sites marchands actifs (+10% en un an).

Les places de marché toujours en hausse

A travers son indice iPM (indice Place de Marché), qui mesure le volume des ventes réalisées sur les places de marché, la Fevad révèle de nouveau le dynamisme des marketplaces en France, avec une activité globale en augmentation de 15% par rapport au  2ème trimestre de 2016. Elles pèsent désormais 31% des ventes réalisées par les sites constituant le panel iPM.

Le m-commerce poursuit son ascension

Sa progression reste quasi stable par rapport à l’année dernière. Les ventes de l’Internet mobile (smartphones et tablettes), ont en effet crû de 37% au second trimestre (38% l’an passé à la même période). Selon l’indice iCM (indice du Commerce Mobile) de la Fevad, la hausse des ventes sur l’internet mobile, représente 6 points de plus dans le volume d’affaires des sites du panel iCM par rapport au 2ème trimestre de l’an dernier. Les soldes d’été ont notamment fait l’objet d’une progression plus forte des ventes sur mobiles, puisqu’elles auraient explosé de 53% par rapport aux soldes d’été 2016. Cela représente 21% des commandes des spécialistes Mode/Textile (+7 points en un an) et 35% des commandes spécialistes autres secteurs.

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA