Marchés

Bilan : Le marché du bricolage se redresse

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
bricolage
bricolage© DR

Le marché du bricolage a retrouvé la croissance en 2010. Selon les chiffres de l'Unibal, elle a été de 1,3%, pour un chiffre d'affaires qui atteint 23,1 milliards d'euros. C'est nettement mieux qu'en 2009 où, pour la première fois il avait essuyé des pertes à hauteur de 2,2%. Ce regain de vigueur est cependant à modérer : la Banque de France établit en effet le taux d'inflation à 1,1% l'an passé. De ce fait, le marché a augmenté de seulement 0,2% en euro constant. Le circuit de distribution qui a profité de ce regain d'activité est, comme c'est le cas depuis des années, celui des grandes surfaces de bricolage, dont les services aux clients mais aussi les rayons jardin et décoration attirent une large clientèle.

Les négoces continuent de perdre du terrain, de même que les commerces traditionnels. Quant aux grandes surfaces alimentaires, leurs performance en 2010 ont été similaires à ce qu'elles sont depuis des années, c'est-à-dire à la baisse à de 5%. Elles n'assurent plus que 5% des ventes, contre 75% pour les enseignes de bricolage. Celles-ci ont décidément la faveur des consommateurs puisque, pour la première fois depuis 2006, la progression de leur chiffre d'affaires est supérieure à celle des ouvertures et des agrandissements de magasin.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA