Bio c’Bon placé en redressement judiciaire

|

La décision était attendue. Elle vient de tomber. Le Tribunal judiciaire de commerce de Paris vient de placer le groupe de distribution de produits bio Bioc’Bon en redressement judiciaire.  

Bio c'Bon est placé en redressement judiciaire
Bio c'Bon est placé en redressement judiciaire© © Laetitia Duarte

Le processus de vente de Bioc’Bon n’est pas un long fleuve tranquille. Le Tribunal de commerce de Paris vient de placer Bio c’Bon en redressement judiciaire. Pourtant, l’histoire avait «bien» commencée. Fin juin, la famille Zouari avait proposé une offre de rachat, mais les cartes ont été rebattues fin aout en raison de la situation financière du distributeur de produits bio. Pour le groupe, le placement en redressement judiciaire serait la meilleure solution pour permettre aux différents acteurs qui avait manifesté un intérêt pour l’enseigne (Carrefour, Casino, Biocoop, La Vie claire et la famille Zouari, selon LSA), de remettre une offre de reprise formelle pour assurer sa pérennité et son développement. « Nous sommes positifs en ce qui concerne l’avenir de Bioc’Bon car les multiples marques d’intérêts qui se sont manifestées semblent rassurantes. Et nous sommes confiants que l’option retenue sera celle qui permettra d’assurer le plus durablement les emplois du groupe », confie Thierry Chouraqui, président de Bioc’Bon. L’affaire est donc loin d’être terminée.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message