Biocoop lance Biocoop 21, un magasin bio "100% vrac et sans emballage"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Dans le cadre de la COP 21, l’enseigne française de magasins bio et équitables Biocoop ouvre un point de vente éphémère du 4 novembre au 30 décembre 2015 à Paris. Un pop-up store dédié aux produits sans emballage. Son nom ? Biocoop 21. Plutôt bien trouvé !

Biocoop 21, le magasin éphémère de l'enseigne bio Biocoop dédié au vrac ouvrira du 4 novembre au 30 décembre 2015 à Paris.
Biocoop 21, le magasin éphémère de l'enseigne bio Biocoop dédié au vrac ouvrira du 4 novembre au 30 décembre 2015 à Paris.© AKDV

Nom de code : Biocoop 21. Statut : magasin bio 100% vrac et sans emballage. C’est la nouvelle bonne idée de Biocoop. Après la journée des Biotonomes, l'enseigne de magasins bio et équitables profite de la COP 21 pour ouvrir un magasin éphémère du 4 novembre à 30 décembre 2015, avec l’appui de la Ville de Paris et de la Semaest, société d’économie mixte de la Ville de Paris. Objectif : tester ce nouveau type de distribution sans emballage et dupliquer certaines idées en fonction des résultats.

Biocoop 21, Du vrac et de l'emballage responsable

Situé 14 rue du château d'eau à Paris (10e arrondissement), le point de vente Biocoop 21 mettra en avant toutes les bonnes idées de l’enseigne en matière de vente en vrac pour ses 250 références. Considéré comme un laboratoire, ce magasin va tester cette nouvelle manière de consommer, notamment sur les produits frais avec le yaourt mais également le miel, le vin les produits d’entretien… "Tout est pensé autour de l’éco-responsabilité", explique-t-on chez Biocoop. Bocaux fabriqués à base d’algues, sacs en coton bio, systèmes de consignes... L'enseigne mettra en avant ses solutions en matière d’emballage durable, réutilisable ou biodégradable. Le tout exposé au sein du "Bar à Boco".
Par ailleurs, Biocoop met en avant son approvisionnement local. "15 à 20 % de nos références proviennent de fermes qui se situent dans un rayon de moins de 150 km autour du point de vente", explique Claude Gruffat, président de Biocoop. Par exemple, les lentilles vertes viennent des Yvelines, le cidre et le jus de pomme de Seine-et-Marne, l’épeautre d’Ile-de-France…
Enfin, de multiples ateliers et mises en scène sont également prévus pour séduire le grand public. Avec, notamment, des ateliers cuisine pour faire découvrir des recettes simples.

Un mobilier eco-conçu

Pour ce pop-up store de 65 m2, Biocoop a fait appel à AKDV, agence de design spécialisée en architecture commerciale et identité visuelle. Une signalétique claire et didactique guide et renseigne le client sur le mode d'emploi du vrac et bon choix des contenants pour chaque type de produits.
Au-delà des emballages naturels, le mobilier est lui aussi "éco-conçu". Développé par la société Mobil Wood, il est fabriqué en bois de pin certifié NF, sans clou, ni vis, ni colle, pour un recyclage optimal. Biocoop a loué la plupart du matériel utilisé dans la boutique afin de réduire au maximum son investissement financier.
De nombreuses idées à retrouver certainement très prochainement dans quelques-uns des 370 magasins du réseau existant. "Il est important de réaliser des tests afin d’inventer une autre manière de faire de l’économie. Qui sait, il y aura peut-être un déploiement de ce modèle dans le futur ?", ajoute Claude Gruffat. 

Biocoop 21 : les visuels du magasin éphémère à Paris

 

1 commentaire

lo

09/12/2015 12h32 - lo

Et pourquoi ne pas ouvrir que des magasins 100% vrac ?? Cela doit être compliqué mais sans doute possible !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA