Biocoop optimise l'approvisionnement de ses magasins

|

Le leader de la distribution sélective de produits bio vient de revoir ses transports pour l'approvisionnement de ses magasins en France. Les 64 camions qui composent la flotte de Biocoop rouleront ainsi 76 000 kms de moins sur l'année.   

Biocoop s'appuie sur une flotte de 64 camions pour gérer l'approvisionnement de ses 523 magasins, depuis 4 plates-formes de distribution.
Biocoop s'appuie sur une flotte de 64 camions pour gérer l'approvisionnement de ses 523 magasins, depuis 4 plates-formes de distribution.

Responsable jusqu’au bout des roues. Biocoop, le leader de la distribution sélective de produits bio, a travaillé avec Descartes Systems pour d’une part digitaliser ses plans de transports et d’autre part les optimiser. Cette optimisation logistique s’impose d’autant plus que Biocoop enregistre chaque année une croissance forte, ouvrant de nouveaux magasins qu’il convient d’insérer dans l’organisation des flux. Ainsi, en 2017, l’enseigne a réalisé un chiffre d’affaires réseaux d’1,1 milliard d’euros et ouvert 63 nouveaux magasins, pour un réseau de 523 points de vente.

Impossible donc de continuer avec des méthodes archaïques que sont le stylo et la feuille ! « Après une série de tests avec Descartes, nous nous sommes rendu compte que nous étions capables de tournées plus cohérentes et moins chères,  explique Ouadie Benaissa, chef d’agence Ile-De-France de Biocoop. Cela s’inscrivait parfaitement dans notre volonté d’améliorer la qualité de service de nos magasins et de réduire notre empreinte environnementale.»

Un approvisionnement géré à partir de 4 sites

Le schéma logistique du spécialiste du bio s’organise autour de quatre plateformes de distribution situées à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), Melesse (35), Damazan (47) et Sorgues (84) qui gèrent 8 500 références, livrées par une flotte de 64 camions.

Et dernièrement, Biocoop a procédé un vaste projet de ré-optimisation des plans de transport de ses quatre centres de distribution. « La réorganisation des agences d’Île-de-France et de Bretagne ont été achevées il y a trois mois, celle du Sud-Ouest il y a un mois et la dernière, dans le Sud-Est est encore en cours. L’opération a d’ores et déjà permis un gain de 76 000 kilomètres projetés à l’année, signale Ouadie Benaissa. Désormais, en une minute, le logiciel Winroute est capable de nous proposer plusieurs solutions de transports. Nous choisissons la plus adaptée en termes de volumétrie, d’horaire de livraison et d’accessibilité magasins. Ainsi, chaque chef d’agence transport est capable de gérer ses scénarii et plans de transport.»

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA