Biocoop prend le train réfrigéré

|
Les caissons bi-température permettent d’optimiser le chargement.
Les caissons bi-température permettent d’optimiser le chargement.© dr

Le remplissage des camions et le développement du transport ferroviaire sont deux des emblèmes de la logistique verte brandis par les enseignes de distribution. Pour Biocoop, qui se veut « un acteur militant et engagé de la distribution alimentaire bio », il était difficile de ne pas prendre ce virage.
C'est désormais chose faite : après un test concluant d'un mois, la STB (Société de transport de Biocoop) vient de valider un nouveau schéma logistique.
Elle utilise désormais des containers bi-température sur rail-route pour le trajet Paris-Sorgues (Vaucluse) aller-retour. Concrètement, des camions permettant d'optimiser le chargement en transportant deux types de produits à température idéale (fruits et légumes à 6 °C et frais et ultra-frais entre 0 et - 1 °C par exemple) chargent leur caisson sur des wagons, qui effectuent le trajet entre le Vaucluse et la capitale.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2142

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous