Marchés

Biocoop signe une année record

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le leader de la distribution spécialisée de produits bio a publié des résultats exceptionnels pour 2016. Un chiffre d’affaires de 950 millions d’euros en progression de 25 % et 52 ouvertures de magasins.

Biocoop enregistre un chiffre d'affaires de 950 millions d'euros (+25 %) en 2016
Biocoop enregistre un chiffre d'affaires de 950 millions d'euros (+25 %) en 2016

Biocoop, le leader de la distribution spécialisée de produits bio, voit la vie en rose. Il a publié des résultats exceptionnels pour l’année 2016 : un chiffre d’affaires de 950 millions d’euros en hausse de 25 % sur un parc de 431 magasins, dont 52 ouvertures sur l’année. « C’est une année record pour nous. Nous avons eu entre 1 000 à 2 000 demandes pour des ouvertures de magasins », explique Gilles Piquet-Pellorce, directeur général de Biocoop. L’année 2016 a été marquée par de belles initiatives portées par le leader. Déjà, il s’est employé à développer les filières pour éviter les pénuries d’approvisionnements. Le distributeur qui compte 17 groupements de producteurs et 4 filières vient d’en lancer une nouvelle sur le lait de chèvre, en Vendée. « Avant, nous devions importer ces matières premières depuis l’Allemagne. Ce projet a nécessité 5 ans de travail », ajoute-t-il. Pour inciter les conversions et aider les transformateurs, Biocoop offre des subventions à ces derniers : 350 000 euros de soutien aux conversions et 2,6 millions d’euros pour l’investissement dans les outils industriels. Un montant qui dépassera les 4 millions d’euros pour 2017. Par ailleurs, il continue le développement des produits issus du commerce équitable. Si ces derniers représentent 21,4 % des achats de Biocoop, l’objectif est d’arriver à 50 %.

Dépasser le milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2017

Pour 2017, Biocoop a des projets d’envergure. Déjà, deux nouveaux groupements de producteurs devraient faire leur arrivée. Par ailleurs, il investit dans trois sites logistiques pour 80 millions d’euros. « Ces plateformes vont venir remplacer les existantes qui sont saturées. Nous devons faire face à un fort accroissement des volumes », confie Claude Gruffat, président de Biocoop. S’ajoute une enveloppe de 12 millions d’euros destinée à rénover son système d’informations, arrivé lui aussi à saturation. Et Biocoop s’est lancé depuis le 1er janvier dans un vaste chantier environnemental : la fin de la commercialisation des eaux en bouteille plastique, représentant 10 kg de déchets par an et par personne. Le distributeur a mis en place un onglet explicatif sur son site Internet pour proposer des solutions alternatives aux consommateurs avec par exemple la filtration de l’eau du robinet. Des ambitions qui vont s’accompagner de 60 nouveaux magasins. Biocoop compte sur un chiffre d’affaires d’au moins 1,2 milliard d’euros pour 2017, en croissance de 24 %.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA