Biofournil lance le pain bio « précuit conso »

· Quelques minutes au four et le client dégustera du pain bio tout chaud à la maison. · Diversification audacieuse pour Biofournil, spécialiste du précuit réfrigéré destiné aux terminaux de cuisson.

Le fana de produits biologiques », selon sa propre formule, venu inaugurer le 1er octobre les locaux neufs de la PME Biofournil (15 millions de francs de CA d'ici à la fin de l'année), n'était autre que Gérard Mulliez, le patron d'Auchan. Son enseigne a en effet été la première de la grande distribution à croire, en 1992, au pain bio pétri par la modeste entreprise du Puiset-Doré (Maine-et-Loire) jusqu'alors confiné dans les boutiques spécialisées.

Aujourd'hui, Biofournil, devenu l'incontestable spécialiste du pain biologique précuit pour les terminaux de cuisson des GMS et magasins bio (50 000 unités environ par semaine), investit 6 millions de francs pour développer son activité. Et franchit une nouvelle étape en lançant au LS une gamme de « précuits consommateurs ». Autrement dit des pains bio déjà levés, se conservant trois mois à température ambiante, que le client finit de cuire en les passant une dizaine de minutes au four.

« A terme, les volumes de « précuit conso » - qui ne représentent aujourd'hui que 7% de notre l'activité - pourraient égaler, voire même dépasser ceux destinés aux terminaux de cuisson », annonce Jean-Yves Fouché, PDG de l'entreprise. En effet, les enseignes comme Auchan ou Carrefour s'équipant pour pétrir leur pain bio elles-mêmes en « vrais boulangers », Biofournil intervient en complément de gamme, avec ses pains fantaisie : seigle, raisins, complet, d'épeautre

Tous sont pétris et levés selon la tradition boulangère et les règles du bio. Un même levain à l'ancienne, conçu par Louis Réthoré, le père fondateur de l'entreprise, est repiqué depuis dix-huit ans. La pâte, faite de farine bio moulue à la meule de pierre et de sel marin de Guérande non raffiné, est travaillée dans des pétrins à bras plongeant qui reproduisent le geste de l'artisan. Et précuite dans un four à sole de pierre. C'est désormais le client, amateur de bio, qui pourra jouer les boulangers maison en terminant lui-même la cuisson.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1555

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message