Black Friday : 5 techniques essentielles pour un site rapide [Tribune]

|

TRIBUNE D'EXPERTS La rapidité des sites est un critère différenciant majeur, particulièrement lors de temps forts commerciaux comme le Black Friday. Stéphane Rios, fondateur et CEO de Fasterize, donne 5 clés pour optimiser la vitesse d'un site web.

Une étude de Deloitte révèle que sur mobile, 0,1 seconde de temps de chargement en moins, c’est +8,4 % de conversions et +9,2 % sur le panier moyen dans le retail.
Une étude de Deloitte révèle que sur mobile, 0,1 seconde de temps de chargement en moins, c’est +8,4 % de conversions et +9,2 % sur le panier moyen dans le retail.

Année après année, l’engouement pour le Black Friday augmente, comme on le voit en observant les requêtes Google Trends :

Progression du volume de requêtes sur l’expression “Black Friday” en France depuis 2004.

Le Black Friday est ainsi devenu la journée la plus importante pour les e-commerçants, dépassant les traditionnelles Soldes. C’est pourquoi les sites web doivent être prêts à absorber la charge et à offrir une expérience incomparable à leurs clients avec des pages rapide.  En effet, la vitesse a un impact sur la satisfaction et l’engagement, mais aussi sur le SEO, et donc sur la visibilité par rapport à la concurrence… et par conséquent sur les taux de conversion.

Une étude de Deloitte révèle que sur mobile, 0,1 seconde de temps de chargement en moins, c’est :

  • +8,4 % de conversions et +9,2 % sur le panier moyen dans le retail ;
  • +10,1 % de conversions et +1,9 % sur le panier moyen dans le voyage ;
  • +8,6 % de pages vues par session dans le luxe.
 L'auteur Stéphane Rios, fondateur et CEO de Fasterize

Google investit aussi de plus en plus le sujet de la vitesse de chargement. Depuis fin 2019, les déclarations et les initiatives se sont multipliées : Web Vitals, Page Experience Update, intégration d’un onglet Vitesse dans la Search Console, mise à jour de Lighthouse…

Si le temps de réponse serveur influençait déjà le nombre de pages crawlées, Google a aussi annoncé intégrer des indicateurs pour évaluer l’UX à son algorithme. Il s’agit des Core Web Vitals, 3 métriques qui permettent d’observer la vitesse de d’affichage (Largest Contentful Paint), l’interactivité (First Input Delay) et la stabilité visuelle (Cumulative Layout Shift).

Pour revenir à des considérations pécuniaires, sachez que vous pouvez estimer gratuitement  le potentiel d’amélioration de votre chiffre d’affaires grâce à un outil Google : Test My Site. En quelques clics, évaluez le CA que vous pourriez générer en plus grâce à des millisecondes de chargement en moins. Et voici cinq techniques essentielles pour un site rapide.

1. Configurez et videz votre cache

Les pages web sont constituées de nombreux fichiers : HTML, CSS, JS, images… Et le temps nécessaire pour charger toutes ces ressources allonge le temps de chargement global de la page, ce qui dégrade l'expérience utilisateur.

Voici une technique de base essentielle pour éviter ce désagrément : mettez en cache un maximum de ressources statiques (celles qui ne changent pas d’un utilisateur ou d’une session à l’autre). Cela évite au navigateur de demander plusieurs fois les mêmes ressources au serveur alors qu’elles pourraient être stockées et accessibles plus vite.

Vos pages comportent du contenu dynamique ? Pas de problème, il existe des systèmes de cache intelligents prévus pour les distinguer.

Attention, le cache doit impérativement être vidé avant le coup de feu - c’est-à-dire avant l’afflux de clients qui réalisent leurs achats. Le faire au moment du rush c’est l’assurance de surcharger votre site !

2. Mettez en place une page de débordement

Au démarrage d’une opération commerciale, le trafic monte en flèche. Ce n’est pas le moment de faire fuir vos visiteurs avec un site indisponible - auquel cas ils iront chez vos concurrents sans état d’âme.

Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez mettre en place une page de débordement. C’est un atout UX qui vous évite de perdre des ventes, limite les abandons de panier et les taux de rebond. Elle permet de soulager vos serveurs et de rassurer vos internautes en leur précisant qu’ils vont devoir patienter avant de pouvoir finaliser leur transaction.

Vous pouvez définir le seuil de sessions à partir duquel la page de débordement s’affiche afin de délester vos serveurs avant qu’ils ne saturent. Vous pouvez même prévoir un champ e-mail ou téléphone mobile pour prévenir vos clients au moment où ils pourront finaliser leur commande.

3. Gardez constamment un oeil sur la vitesse de votre site

Gardez toujours un œil sur vos temps de chargement ainsi que sur les événements sur vos serveurs, que ce soit en période critique ou non. Tout incident doit pouvoir être détecté et réglé immédiatement.

Pour cela, équipez-vous d’outils de monitoring pour vous alerter en temps réel, et organisez vos ressources techniques et métier pour faire face aux imprévus.

4. Dégradez les fonctionnalités qui ne sont pas indispensables

Pour un site web performant et opérationnel en toutes circonstances, mettez-vous en position de vous délester instantanément de tout ce qui n’est pas indispensable, et particulièrement de ce sur quoi vous n’avez pas la main. Si certaines fonctionnalités ou scripts tiers ne fonctionnent plus, vous devez pouvoir continuer votre Black Friday sans eux.

Cela peut aller jusqu’à interrompre le tracking ou la personnalisation. Pour cela prévoyez des timeout (et agressifs s’il le faut) sur toutes vos applications tierces. De cette façon, même si elles ne répondent pas, vos clients pourront poursuivre leurs achats.

Pour les fonctionnalités tierces que vous choisissez de maintenir actives, listez en amont tous les tiers, les points de contact, les ressources support en cas de problème, priorisez-les et restez en mesure de les désactiver si besoin.

5. Automatisez l’optimisation de la vitesse de vos pages web

Concaténation des JS et des CSS, minification des JS / HTML / CSS, lazyloading, optimisation des images…
En cette période particulièrement intense, vous verrez qu’il est nécessaire d’automatiser ces techniques pour garantir l’optimisation d’un maximum de ressources en un minimum de temps. Cette automatisation évite aussi de perdre du temps et de l’énergie à reprendre le même travail à chaque modification sur le site - vos équipes ont certainement mieux à faire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message