Black Friday aux Etats-Unis : le trafic en magasins recule, les ventes Web en forte progression

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon les résultats d’une étude réalisée par la firme spécialisée dans la mesure du trafic en points de vente ShopperTrak dans le cadre du Black Friday 2017, les consommateurs américains ont été moins nombreux à se rendre en magasins pour réaliser des achats. Pendant ce temps, les ventes Web ont progressé de 17%.

black friday

Le Black Friday aux Etats-Unis est (notamment) connu pour les images de vidéo surveillance montrant des consommateurs frénétiques tentant d’entrer dans les magasins dès les premières secondes de leur ouverture. Bientôt peut-être, ces scènes surréalistes pourraient ne plus avoir lieu.

En effet, selon les mesures réalisées par l’entreprise spécialisée dans la mesure du trafic en magasins ShopperTrak, les visites en points de vente à l’occasion de Thanksgiving et du Black Friday, auraient baissé de 1,6% par rapport à l’année dernière. Sur le seul jour du Black Friday, elles auraient chuté d’un peu moins de 1%. Si la baisse du nombre de visites en magasins est avérée, elle ne signifie pas pour autant que les distributeurs ont moins vendu que l’an passé.

En effet, selon les données publiées par Adobe, un nombre plus important de consommateurs américains auraient effectué des achats sur le Web et notamment depuis leurs smartphones durant le mois de novembre juste avant la journée du Black Friday. Ils auraient ainsi dépensé pour l’équivalent de 28,6 milliards de dollars, soit une hausse de 18%, de nombreux retailers mettant en effet en avant des offres commerciales un peu avant le jour-J.

Cela signifie qu’il y a fort à parier que cette configuration soit applicable aux journées de Thanksgiving et du Black Friday. La part des ventes Web dans le cadre de ce temps fort commercial, ne cessant en effet de progresser année après année. Et  selon les données d’Adobe Analytics qui a mesuré pour l’équivalent de 80% des transactions des 100 plus gros retailers américains, l’édition 2017 du Black Friday ne fait pas exception à la règle, puisque 5,03 milliards de dollars auraient ainsi été dépensés en ligne (+17%).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA