BlackBerry cesse la fabrication de smartphones

|

La société canadienne a annoncé le 28 septembre 2016, arrêter son activité de constructeur hardware, faute de profits. BlackBerry va se concentrer sur les services et son activité hardware. 

BlackBerry n'avait pas su prendre le virage du tactile.
BlackBerry n'avait pas su prendre le virage du tactile. © BlackBerry

BlackBerry n’est plus un constructeur de smartphones. La société a annoncé le 28 septembre 2016, en parallèle de ses résultats financiers pour le 2e trimestre 2016, l’arrêt de son activité hardware. C’est John Chen, le président exécutif et CEO de BlackBerry, qui a expliqué que "la société arrêtait les développements hardware en interne et externalisait cette fonction à des partenaires". L’indonésien PT Tiphone Mobile Indonesia sera sous licence pour la région. Le CEO de la société canadienne avait prévenu que si le hardware ne faisait pas de profit en septembre, il faudrait cesser l’activité. La division mobile affiche 8 millions de dollars de pertes au 2e trimestre 2016. BlackBerry n’a pas su prendre le virage du tactile au bon moment et les déclarations de l’entreprise sur la protection des données personnelles n’ont rien aidé.

BlackBerry se concentre sur le software

Pour John Chen, "la structure financière de BlackBerry est solide, et le virage vers le software impressionnant". Au deuxième trimestre 2016, BlackBerry a plus que doubler les revenus générés par le software sur 1 an. La société canadienne se consacre désormais au software et à l’industrie de la téléphonie intelligente. BlackBerry se concentre sur les services aux entreprises et professionnels. Elle présente aussi des services de suivi par GPS des livraisons pour les sociétés de logistique

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message