BlackBerry sur le point de raccrocher

|

Le canadien, pionnier sur le smartphone, vient d'annoncer le licenciement prochain de 4 500 salariés, soit 40% de ses effectifs, moins d'un an après un précédent plan social concernant 5 000 personnes. Avec une part de marché mondiale qui dégringole (2,9% au deuxième trimestre 2013, contre 5% un an plus tôt), un chiffre d'affaires qui s'est effondré de près de 50% au dernier trimestre, à 1,6 milliard de dollars, et une perte prévisionnelle qui devrait frôler le milliard de dollars sur la période, BlackBerry agonise. La société va se recentrer sur le marché professionnel.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2289

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message