Blue capital monte au capital de Carrefour

|

Le renforcement de Blue Capital, passé vendredi de 9,1% à 10,7% du capital de Carrefour, relance les spéculations autour du numéro deux mondial de la distribution et de sa stratégie, à la veille de la refonte de son actionnariat.

Blue Capital, détenu à parité par le groupe Arnault (holding de contrôle du groupe LVMH) et le fonds américain Colony Capital, a annoncé être passé au-dessus de 10% du capital de Carrefour, à 10,7% contre 9,1% auparavant. Dans sa déclaration d'intention à l'Autorité des marchés financiers publiée ce lundi, Blue Capital a toutefois souligné ne pas envisager prendre le contrôle du distributeur, ni réclamer un représentant au directoire. Il a en revanche demandé un troisième représentant au conseil de surveillance. Ce renforcement intervient alors que le pacte d'actionnaires de la famille Halley, jusque là premier actionnaire du distributeur avec 13% du capital, va prendre fin, ainsi que le droit de vote double rattaché aux actions, lors de l'assemblée générale annuelle de Carrefour mardi. Blue Capital, entré à la surprise générale dans le capital de Carrefour il y a 13 mois, en deviendra alors premier actionnaire.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter