Trophées 2014 de l'innovation

Qui sont les champions de l'innovation en 2014 ? Retrouvez tous les gagnants des Trophées LSA 2014 de l'innovation, catégorie par catégorie : Alimentaire, Non alimentaire, Métiers et Personnalités de l'année. Découvrez également le meilleur de la soirée de remise de prix qui s'est tenue le 17 décembre 2014 Salle Wagram à Paris.

Boissons sans alcool : Ouiz, le premier aromatiseur d’eau du marché

|

Dossier Pratique, nomade, économique et peu calorique... Cette petite fiole combine les avantages pour séduire les femmes qui veulent ajouter une touche de parfum à leur eau.

Aromatiseur d’Eau Pomme Verte Ouiz

Etonnamment, le premier aromatiseur d'eau commercialisé en France a été conçu par Solinest, plus connu pour distribuer de la confiserie de poche que pour la création de boissons. Toutefois, ce distributeur mise depuis quelques années sur les boissons – VaïVaï, Vita Coco, Cacolac, etc.–, mais aussi sur le snacking pour se développer.

Son PDG, Bertrand Jacoberger, a remarqué qu’aux États-Unis une nouvelle catégorie de produits s’imposait: les aromatiseurs d’eau, soit des petites fioles qui, quand on les presse, délivrent de quoi « enchanter un verre d’eau», selon le slogan de Ouiz. Le format nomade (50 ml), se glisse dans un sac à main de femme, la principale cible. « Ouiz est économique puisque un litre d’eau aromatisée revient à moins de 1 € », précise Gaël de Chassey, directeur marketing international de Food & Motion, filiale de Solinest dédiée à Ouiz. Dernier avantage : il est peu calorique. Un verre d’eau aromatisée contient 7 calories, contre environ 70 pour un soda.

LES PLUS

  • Un verre aromatisé représente 7 calories, soit 10 fois moins qu’un soda classique
  • Petit, ce produit nomade se glisse dans un sac à main et ne prend pas de place sur un bureau
  • Au litre, Ouiz peut sembler cher, ce qu’il n’est pas une fois dilué

Jaune, rose et vert

Pour l’heure, quatre parfums existent: citron-citron vert, pamplemousse rose, menthe et pomme verte, « soit les références les plus populaires des eaux aromatisées », précisait Olivier Lecoeur, PDG des sirops Routin, lors du lancement. Car Routin est pour beaucoup dans la création de Ouiz. En effet, Solinest a fait appel à son voisin –le premier est alsacien, le second savoyard– pour son savoir-faire dans l’aromatisation. Les deux cocréateurs font fabriquer leur nouveauté chez un copacker belge. Reste à faire savoir aux consommatrices les bénéfices de ce produit implanté au rayon des sirops. Solinest n’a pas lésiné sur les moyens: déjà cinq cents jours d’animation depuis le lancement en juillet et une chaîne sur YouTube grâce à laquelle les internautes pouvaient voir en avantpremière la pub Ouiz, orchestrée par l’agence Buzzman, et proposer un nouveau dialogue.

« Cette interactivité a séduit les internautes, assure Gaël de Chassey. La vidéo a été partagée 70 000 fois et a généré 4 000 tweets. La pub, diffusée d’abord sur YouTube puis en télé, a contribué à faire connaître la marque, puisque les rotations ont été multipliées par quatre depuis sa diffusion.» Les animations continueront en 2015. D’autant que Ouiz doit déjà affronter des concurrents : Mix & Go de Teisseire, Fruisite et Thésite de la PME Antésite, et une première MDD, Press’Up, qui apparaît chez Casino.

Ouiz est un produit économique. Un litre d’eau aromatisée revient à moins de 1 €.

Gaël de Chassey, directeur marketing international de Food & Motion, filiale de Solinest

Lancement Juin 2014

PVI 2,95 € les 50 ml

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message