Bon mois de novembre pour la publicité

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Sur le mois de novembre et selon Kantar Media, tous les médias présentent des recettes publicitaires brutes à la hausse. La télévision et le cinéma  enregistrent  une fois de plus les évolutions les plus dynamiques (respectivement +12,9% et + 13,1%), suivi par la presse (+10,1%), la radio (+5,1%) et par la publicité extérieure (-0,1%).  La télévision continue de faire progresser le marché sur le mois (+12,9%) toujours boostée par l’évolution des recettes des chaînes de la TNT (+48,3%) face à des chaînes nationales qui se maintiennent à +2,9%. Le dynamisme du média s’exprime également en volume puisque qu’en novembre chacun des 2 segments a vu sa durée publicitaire croître de plus de 4%. En revanche, pour la première fois de l’année le nombre d’annonceurs actifs sur le média recule à -1,3% du fait de la télévision nationale (-2,2%). Au cumul de l’année, la télévision affiche des recettes brutes à +16,7%.  En novembre, la presse présente une évolution de ses recettes brutes supérieure au cumul (+10,1% vs +9,3%). Les quotidiens affichent de nouveau une évolution plus dynamique que celle des magazines  (+13,7%  vs +9,3%). Après 6 mois d’évolutions positives, le nombre d’annonceurs diminue légèrement sur le mois de novembre (-0,9%) faisant apparaître au cumul, une stabilité à +0,5% sur cette item pour le média.  Après un mois d’octobre négatif, la radio présente de nouveau des recettes brutes à la hausse en novembre (+5,1%). Les stations musicales boostent davantage le média que les stations généralistes sur le mois (+6,8% vs +3,6%) contrairement au cumul annuel. Malgré tout, le mois est marqué par un désengagement de la part des annonceurs qui sont -4% à être présents sur le média vs novembre 2009. Au cumul, la radio enregistre tout de même des évolutions positives en valeur (+7,7%), en volume +7,4% et en nombre d’annonceurs actifs (+3,8%). La publicité extérieure stabilise ses recettes brutes (-0,1%) après 2 mois d’évolutions négatives. A fin novembre, le média enregistre une croissance de +3,9% en valeur. Le cinéma présente une évolution de ses recettes brutes à +11,3% sur le mois et de +28,5% au cumul annuel. Il y a exactement le même nombre d’annonceurs actifs en novembre 2010 vs novembre 2009 (57) mais au cumul, le média compte 29 annonceurs supplémentaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA