Bon premier trimestre 2018 pour Casino, notamment en France

|

Tous les indicateurs de chiffres d’affaires sont au vert pour le groupe Casino en ce début d'année avec des progressions pour toutes ses enseignes françaises et de belles croissances en Amérique Latine également. A noter sur tous les segments en France, les fortes progressions de l'activité sous franchise.

Très belle perf de Géant notamment en alimentaire, à +6% sur le début d'année.
Très belle perf de Géant notamment en alimentaire, à +6% sur le début d'année.© © David Bilowus/ CAsino

Le groupe Casino enregistre une performance très solide au premier trimestre 2018. Tous les indicateurs sont au vert, en France comme à l’étranger si l’on en croit le communiqué publié ce 17 avril au matin. Le groupe se félicite de sa « forte dynamique de croissance » avec des ventes en hausse de +3,1% en organique et +1,8% en comparable et note la bonne performance du segment France Retail : +1,3% en organique et +1,3% en comparable et aussi du Brésil, avec GPA Food en croissance organique de +5,7%.

Dans le détail en France, les ventes de la distribution alimentaire enregistrent une croissance de +1,5% au total, avec un volume d’affaires en hausse de +2,1%(1) dont +1,9%(1) en alimentaire. 

- Monoprix enregistre un rebond de la croissance du chiffre d’affaires de +2,6% en organique et de +1,2% en comparable, porté par les ventes alimentaires. L’enseigne poursuit son rythme soutenu d’expansion indique le communiqué avec déjà 7 ouvertures au T1 (incluant 5 franchisés). Outre un retour sur les accords signés avec Amazon et Ocado qui n'ont encore aucun effet sur les ventes, le groupe Casino insiste dans son communiqué sur le programme de fidélité qui "maintient son dynamisme, avec un taux de chiffre d’affaires encarté en hausse de +2 points ce trimestre" et surtout sur le rythme soutenu d’expansion de Monoprix avec déjà 7 ouvertures au T1 (incluant 5 franchisés).

Les tests d'ouverture des Franprix 24H/24 sont porteurs

- Les supermarchés Casino enregistrent eux une progression des ventes de +1,2% en organique et de +1,4% en comparable, tirée par le déploiement du nouveau concept. L’enseigne poursuit la montée en gamme de ses magasins avec 54 rénovations autour d’un concept orienté sur les services et les produits frais (« Bijou »), et avec l’objectif de se positionner comme référent sur ces segments. L’activité franchise enregistre une forte croissance de ses ventes de +5,0% par rapport à l’année précédente

- Franprix profite d'une amélioration du chiffre d’affaires de +1,9% en organique et de +1,0% en comparable, grâce aux initiatives innovantes de l’enseigne indique le communiqué. L’ouverture d’un magasin parisien 24h/24 grâce à une nouvelle technologie permettra d’élargir les horaires de près de 50 autres magasins parisiens d’ici la fin du S1 indique l'enseigne sans préciser l'amplitude. Les ventes en e-commerce, elles, continueraient de bénéficier du succès de l’application mobile Franprix avec 635 000 téléchargements à fin mars. Et enfin, l’enseigne poursuit sa dynamique d’expansion avec 10 ouvertures au T1 en région parisienne.

Belle « perf » de Géant

Coté Proximité, la croissance des ventes est de +4,0% en organique et de +1,1% en comparable, portée par le dynamisme de l’activité franchise. Les magasins franchisés délivrent une très bonne performance avec un chiffre d’affaires en hausse de +9,2%. 

- Les hypermarchés Géant sont aussi en très bonne forme avec des ventes en hausse de +2,5% en organique et de +2,1% en comparable, portées par l’alimentaire (+4,2%), et un gain de part de marché de +0,1 point sur la dernière période mesurée. La performance de l'alimentaire est portée par le bio (en hausse de plus de 30%) les métiers frais et le drive. Les ventes non-alimentaires, en recul de -8,9% contre -9,6% au T4 2017, bénéficieraient, elles, sur ce premier trimestre des bons résultats de la stratégie omnicanale avec le déploiement des corners Cdiscount (11 à date). Le CA/m2 progresse de +2,7% dans un contexte de réduction de surfaces de -0,6% indique Casino.

- Enfin Leader Price affiche une croissance du chiffre d’affaires de +0,9% en comparable et poursuit le déploiement du nouveau concept Next.

Mieux que Carrefour

Pour mémoire, la semaine dernière Carrefour présentait des résultats trimestriels beaucoup moins reluisants avec un chiffre d’affaires Monde en hausse de 2,6% à changes constants mais de seulement + 0,4% en comparable. Et surtout des difficultés en France dont les ventes marquent un recul de 0,1% en comparable (+0,9% en constant). La faute encore aux hypermarchés français, qui (en comparable) continuent d’être dans le négatif, à -2,3% contrairement aux supermarchés (+1,6%) et à la proximité (+3%).

Casino met aussi en avant, dans son communiqué, la dynamique de ralliement qui s’est confirmée au T1 avec 7 nouveaux magasins conquis : 4 magasins (1 hypermarché et 3 supermarchés) ont déjà ouvert sous enseigne du Groupe et le ralliement de 3 autres magasins, qui ouvriront au cours de l’année, est acté.


 

20 corners Cdiscount chez Géant avant la fin de l’année

Côté e-commerce, Cdiscount  affiche une croissance de son volume d’affaires de +6,1%(3) en organique et du chiffre d’affaires de +5,1%(3) en organique. Le communique relève la « poursuite des bonnes performances des corners Cdiscount en hypermarchés Géant (11 à date avec un objectif de 20 à fin juin 2018). »

Enfin en Amérique Latine, les ventes sont en hausse de +4,9% en organique et de +1,9% en comparable. GPA Food enregistre une croissance du chiffre d’affaires de +5,7% en organique et de +2,2% en comparable, portée par le maintien du fort dynamisme d’Assaí. Quand à Exito (hors Brésil), les ventes sont annoncées en croissance tant en organique qu’en comparable sans plus de détails.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter