Marchés

Bonduelle réorganise toute sa structure managériale

|

Avec des résultats solides et des acquisitions prometteuses, le groupe Bonduelle démontre sa résistance dans un contexte économique délicat.

Christophe Bonduelle
Christophe Bonduelle© DR

Pour continuer à enregistrer de la croissance et accélérer son internationalisation, Bonduelle fait évoluer sa structure managériale en l’organisant autour de deux pôles : l’Europe et l’international.


4 busines units
La zone Europe sera découpée en deux pôles : les légumes en conserve et surgelés (Long Life), dirigé par Philippe Carreau jusqu’alors directeur général de Bonduelle Conserve International ; et les légumes frais élaborés (fresh), dirigé par Pascal Bredelous, actuel directeur général de Bonduelle Food Service.


A l’international, l’entité Bonduelle Americas regroupera les activités de légumes en conserve et surgelés pour l'Amérique du Nord et du Sud. Le pôle sera présidé par Daniel Vilefaure, directeur général de Bonduelle à ce jour. Enfin, Bonduelle Development concentrera les activités et le développement du groupe dans le reste du monde, particulièrement en Europe Orientale. Ce pôle reste confié à Benoit Bonduelle.


Plus de synergies
Cette organisation, mise en place dès le début 2013, permettra plus d’efficacité et de simplicité, avec peu d’interférences entre les différents business units. Elle favorisera les synergies entre les métiers de la grande distribution et de la restauration hors foyer, une autonomie accrue et une adaptation aux particularités de chacun des amrchés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message