Marchés

Bonduelle, un bénéfice en forte hausse au premier semestre 2014-2015 et des ventes boostées par la Russie

|

RÉSULTAT Le géant de l’agroalimentaire, Bonduelle, dépasse pour la première fois la barre du milliard d’euros de CA au premier semestre de l’exercice 2014-2015. Le groupe relève dans la foulée son objectif annuel de rentabilité opérationnelle.

Bonduelle annonce un CA record et un bénéfice semestriel en hausse
Bonduelle annonce un CA record et un bénéfice semestriel en hausse

Le bénéfice net de Bonduelle est en hausse de 30% au premier semestre 2014-2015, à 36,4 millions d’euros. Son chiffre d’affaires s’établit à 1,019 milliard d’euros  (+3,1% par rapport à la même période un an plus tôt). Les ventes en Russie et sur le continent américain ont fortement contribué à cette augmentation, tout comme la forte croissance des marques Bonduelle et Cassegrain dans la zone euro.

Niveau record atteint aussi pour le résultat opérationnel courant qui atteint 66,5 millions d’euros, soit une hausse de 12,4%, avec une marge opérationnelle courant de 6,5% (6% lors de l’exercice précèdent). A taux de change constant, elle s’élève à 6,7%.

Rentabilité opérationnelle relevée

Face à ses bons résultats semestriels, Bonduelle prévoit de relever son objectif de rentabilité opérationnelle courante pour l’exercice en cours entre 110 et 115 millions d’euros, à changes constants. Soit une augmentation entre +7% et +12%, contre +3% et +6%, initialement prévus.

France et Europe

En Europe, les ventes ont progressé de 1%. Elles représentent 63% du CA global du groupe. En France, ce sont notamment les innovations et la dynamique commercial qui ont permis à la marque de devenir un des leaders de la catégorie des salades en sachet. Elle consolide également son leadership en salades traiteur grâce aux produits de fond de rayon et aux produits de snacking en fort développement.

LA Russie booste les ventes de Bonduelle

Hors zone euro, la croissance s’est envolée à +13,7% à taux de change et périmètre constants.

Mais c’est en Russie que les ventes ont vraiment progressé. "Produites localement pour l'essentiel, les conserves de légumes aux marques Bonduelle et Globus tirent bien leur épingle du jeu: les marques concurrentes importées voient leurs prix augmenter à cause de l'inflation et l'embargo touche bon nombre de catégories de produits alimentaires", explique Bonduelle dans un communiqué.

Résultats Bonduelle : les chiffres

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message