Bons résultats de Danone malgré de "forts vents contraires"

En 2013, le groupe présidé par Franck Riboud a augmenté ses ventes de 2,1% à 21,298 milliards d’euros (+4,8 % en données comparables), cela avec une marge opérationnelle courante de 13,19%, en repli de 0,8 point, conformément à ses prévisions. Si les ventes ont progressé en Amérique du Nord et en Asie, la baisse en Europe a pesé sur la rentabilité du groupe, précise Danone.

Partager
Bons résultats de Danone malgré de
Selon Franck Riboud, PDG, "2013 a été marquée par une croissance solide et des avancées déterminantes pour la construction de l'avenir de Danone."

Pour Danone, l’année 2013 aura été moins mauvaise que prévu. Cependant, le second semestre s’est révélé difficile car il a été marqué par l’inflation du prix du lait, un accroissement de la pression fiscale et la fausse alerte au botulisme en Chine de son fournisseur Fonterra qui a entraînée des retraits de produits. "Malgré de forts vents contraires qui ont pesé sur notre activité, 2013 a été marquée par une croissance solide et des avancées déterminantes pour la construction de l'avenir de Danone. Plusieurs facteurs ont impacté les résultats du groupe, plus particulièrement au second semestre : volatilité des devises dans les pays émergents, forte inflation du coût du lait partout dans le monde, accroissement significatif de la pression fiscale ou encore fausse alerte qualité déclenchée par un de nos fournisseurs et freinant significativement la dynamique de notre activité de nutrition infantile", a commenté le PDG Franck Riboud.

Second semestre marqué par l’affaire Fonterra

« La performance est néanmoins restée impactée au quatrième trimestre par les conséquences de l’affaire Fonterra et par les effets de change défavorables, avec un chiffre d’affaires en croissance de +2,9% en données comparables et en baisse de 3,0% en données historiques » explique le groupe.

Le groupe qui avait publié en octobre un avertissement sur résultats voit son bénéfice net chuter de 15% à 1,42 milliard d’euros (contre 1,67 milliard d’euros en 2012). Cet avertissement tenait compte de « l’impact majeur » du rappel de laits infantiles dans huit pays d’Asie, après l’alerte donnée par l’un de ses principaux fournisseurs, le groupe néo-zélandais Fonterra.

Pour 2014, le groupe déclare tabler sur des ventes en hausse de 4,5% à 5,5% et une marge opérationnelle stable."Nous avons également fait de grandes avancées sur plusieurs projets qui vont rendre le groupe plus fort dès 2014: en Europe, la rénovation de notre gamme de produits, couplée à un plan ambitieux d'économies et de simplification, va renforcer notre compétitivité. En Afrique, l'intégration de Centrale Laitière, au Maroc, et la prise de participation dans Fan Milk, au Ghana et au Nigeria, construisent la croissance future du groupe", ajoute Franck Riboud.

L’affaire Fonterra est devant les tribunaux

Le groupe a décidé en début d'année de porter son différend avec Fonterra devant la justice, en l'absence d'accord avec son fournisseur sur des indemnités liées au vaste rappel de laits maternisés auquel il a dû procéder.

Ces rappels ont eu lieu après une alerte lancée par Fonterra concernant une possible contamination de certains ingrédients fournis à Danone. Des craintes qui se sont révélées infondées.

Poursuite des investissements en Chine

Pour rappel, Danone avait annoncé début février qu'il allait investir 486 millions d'euros supplémentaires dans le premier producteur chinois de lait, Mengniu Dairy Co., afin de porter sa participation à 9,9%, contre 4% actuellement. Cette opération, qui prendra la forme d'une augmentation de capital réservée, doit faire de Danone le deuxième actionnaire de Mengniu.

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable assurance français & espagnol courant (H/F)

Harry Hope - 02/02/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS