Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Boris Bréau, nouveau directeur général de deux filiales d’AdVini

|

Boris Bréau, 42 ans, vient d’être nommé directeur général des Maisons Antoine Moueix à Bordeaux et Rigal à Cahors, deux filiales du troisième groupe viticole français, le groupe AdVini. Ce poste était jusqu’alors occupé par Marc Lecomte qui prend la direction des opérations d’AdVini (coordination des outils, qualité, informatique…).

Boris Bréau
Boris Bréau

Le parcours professionnel de Boris Bréau dans le monde du vin a débuté en Champagne, chez Vranken Pommery, en tant que directeur régional export. Depuis environ dix ans, Boris Bréau évoluait au sein du service commercial export de la maison bordelaise Baron Philippe de Rothschild, où il occupait le poste de directeur international des ventes. Sa nomination s’inscrit dans l’évolution de la gouvernance d’AdVini – il sera membre de son Comité de Direction– et dans la démarche de développement international des deux maisons qu’il dirigera puisqu’il bénéficie d’une expérience de 20 ans sur les marchés export.

Boris Bréau est, notamment, titulaire du « master of science in wine management » (OIV). Depuis 2012, il suit la formation « Executive MBA » à HEC.

 

Rigal, la filiale des vins du Sud-Ouest

La Maison Rigal, implantée à Cahors depuis 1755, s’est développée au fil du temps dans le grand Sud-Ouest : des Causses du Lot aux vallons de Gascogne, en passant par les vignes de Bergerac ou les contreforts des Pyrénées à Madiran. Cette maison dispose de 135 hectares de vignes en propre et a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires IFRS de 22,3 millions d’euros (10% en CHR, 72% en grande distribution et 18% à l’export). La marque principale est Rigal.

 

Antoine Moueix, la filiale bordelaise

La Maison Antoine Moueix est établie à Saint-Emilion depuis 1902. Ce spécialiste des vins de Bordeaux a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires IFRS de 21,7 millions d’euros (38% en GD, 13% en trad, 49% à l’export). Il possède en propre 55 hectares de vignes dont celles du Château Capet-Guillier en appellation Saint-Emilion Grand Cru et du Château Grand Renom en appellation Bordeaux Supérieur, ce qui en faisait jusqu’en 2013 un spécialiste des vins de Bordeaux Rive Droite. Depuis, suite au partenariat concrétisé avec le Château Hanteillan, dans le Médoc, son offre s’étend à la Rive Gauche.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message