Bosch table sur une stabilisation des ventes mondiales d'électroménager en 2010

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En 2009, BSH, numéro un européen de l'électroménager (marques Bosch et Siemens), a publié ce matin un chiffre d’affaires consolidé de 8,405 milliards d’euros, en baisse de près de 4,0 % par rapport à 2008. A change constant, le recul n’est que de 1,4 %. La baisse sensible des coûts de fabrication a permis d’afficher une légère progression du résultat avant impôts en glissement annuel, à 517 millions d’euros, contre 510 millions d’euros en 2008. En Europe de l’Ouest, Turquie comprise, le chiffre d’affaires est également en baisse, de près de 6 %. Toutefois, la croissance de l’entreprise est supérieure à celle du marché dans pratiquement tous les pays, ce qui lui a permis d’améliorer sa position concurrentielle. Sur l’ensemble de l’Europe, Turquie comprise, la part de marché de BSH a progressé en 2009 de 1 %, à 25,5 %. Pour 2010, BSH table sur une stabilisation du marché de l’électroménager à l’échelle mondiale. L’activité reprend sur les marchés majeurs en Europe, comme l’Espagne, la Grande-Bretagne et la Turquie. Aux Etats-Unis, l’entreprise entend tirer profit de la demande croissante pour les appareils à faible consommation. En Europe de l’Est et en Asie, BSH est bien positionné, ce qui devrait lui permettre de bénéficier des perspectives de croissance attendues.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA