Botanic structure sa direction générale et son organisation avec 6 nominations

|

La chaîne de 65 jardineries fait évoluer son organisation, avec 6 nominations à la direction générales, dont 4 nouveaux postes : directeur général délégué, directeur des méthodes et performances achat, directrice du concept et directrice communication, marketing et stratégies clients.

Pour se préparer au développement, botanic structure son organigramme.
Pour se préparer au développement, botanic structure son organigramme.

La mise en œuvre du projet d’entreprise 2014-2017 est à l’origine de sérieux changements dans l’organigramme de botanic. L’autoproclamée « jardinerie naturelle source de bien-être », qui a réalisé sur l’exercice 2014 un CA hors taxe de 344 millions d’euros, fait évoluer son organisation. Pas moins de 6 nominations s’effectuent au sein de la direction générale, dont 4 créations de postes dès ce début d’année, toutes effectives.

Marc Rossat-Mignod occupe désormais le poste nouvellement créé de directeur général délégué.

Placé sous l’autorité du président Luc Blanchet, l'ancien directeur des opérations « est chargé de mettre en oeuvre le projet de l’enseigne et d’en assurer le succès sous tous ses aspects humains et économiques ».

 

 

Stephane Broda est le nouveau directeur des méthodes et performances achat (création de poste).

Il était précédemment responsable de marché de l’animalerie et en poste dans l’entreprise depuis sa création en 1995.

 

 

 

Marie Vo a été nommée directrice du concept botanic (création de poste).

Désormais ex-responsable de marché maison, elle est en poste dans l’entreprise depuis sa création.

 

 

 

 

Anne-Laure Meyer, qui a intégré botanic en 2014, est désormais directrice communication, marketing et stratégies clients.

Titulaire d’un doctorat en marketing international, elle a précédemment travaillé chez Rossignol puis à la Compagnie des Alpes.

 

 

 

Luc Blanchet, président de l’enseigne, aura deux nouvelles personnes rattachées directement :

Lionel Serve, nouveau directeur des systèmes d’information.

Arrivé dans l’entreprise l’an dernier, il a travaillé sur la maîtrise d’ouvrage analyse (MOA) des systèmes d’information chez Casino, avant d’occuper le poste de directeur du métier e-commerce pour 140 drives.

 

 

 

Jean-Michel Faverjon nouveau directeur administratif et financier.

Il était responsable du service comptabilité depuis fin 2009.

Découvrez la fiche décideur de Jean-Michel Faverjon

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message