Boulanger met en scène ses produits et services

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

CONCEPT - À Fâches-Thumesnil (Nord), l'enseigne d'électrodomestique de la famille Mulliez peaufine sa formule de « magasin plaisir », et teste des innovations...

Concept Boulanger

Boulanger s'active ! Multiplication de filiales et de nouveaux services (B for Pro, B drive, etc.), création du holding High Tech Multicanal Group pour les chapeauter, et expansion du parc. Cinq créations et trois transferts avec agrandissement ont ainsi été réalisés en 2008, et autant sont programmés cette année. À ce rythme, le cap des 100 magasins sera franchi en 2010 ! En attendant, l'actualité de Boulanger se déroule à Fâches-Thumesnil, au sud de la métropole lilloise, où Francis Cordelette, PDG, a inauguré le 19 février le 86e magasin de l'enseigne. La dernière évolution de ce concept de magasin plaisir, développée sur 3 000 m², le deuxième plus grand format de l'enseigne après les 4 000 m² comme à Englos ou Toulon.


 Nombreux produits en libre test
 

Parmi les fondamentaux de Boulanger, figurent le confort d'achat et la clarté de l'offre, agencée en deux grands univers (multimedia et home confort) et huit métiers (téléphonie, micro, médias, image, son, gros et petit électroménager, alias Gem et Pem), la cuisine pouvant compléter l'offre dans les plus grands magasins. Les allées sont larges et la présentation des produits rythmée par 3 codes couleur : violet pour le Gem, la cuisson et le froid ; vert pour les produits nomades ; et bleu pour l'image et le son. Parmi les nouveautés de ce 86e magasin, on remarque dès l'entrée, à droite du point de vente, un large espace appelé B Services, le service après-vente (SAV). « Nous avons décidé de le rendre visible alors que la plupart des enseignes le cachent encore. Au contraire, nous souhaitons mettre en avant les compétences de nos techniciens, c'est différenciant », souligne Bruno Pouyau, directeur du développement de l'enseigne. De fait, le SAV nouveau de Boulanger dispose d'une vraie borne d'accueil avec quatre terminaux points de vente et, surtout, de deux bancs tests qui permettent aux clients aidés des techniciens de faire les premières vérifications du fonctionnement de leur matériel. Un aménagement qui sera décliné dans les futurs magasins quand la surface de vente le permettra.
 

Autre spécificité, l'auditorium présente une trentaine d'enceintes, toutes dotées d'un bouton de connexion qui permet de les tester à tour de rôle par une simple pression. « Il en est de même pour les casques hi-fi et les GPS, qui sont tous branchés en permanence », précise Olivier Delautre, directeur du magasin. Au centre du point de vente, derrière le B Lounge, un espace de détente avec deux distributeurs de boissons et une table avec cinq plaques de cuisson pour des cours de cuisine, se trouve un rayon entièrement dédié aux films Blu-ray, séparés de l'offre traditionnelle.
 

Table creative et e-book fournisseurs

En électroménager, les innovations sont là encore nombreuses. « Nous avons adopté une mise en scène où ces appareils sont valorisés à la fois par les déclinaisons de couleur par types de produits et par leur suspension murale à 3 mètres de haut. De même, nous présentons des produits de dernière génération sur la table créative dédiée aux innovations les plus étonnantes », poursuit Olivier Delautre. Juste à côté de celle-ci, un poste informatique permet d'accéder à « l'e-book fournisseurs » de Boulanger, pour commander des pièces ou obtenir d'autres informations sur les produits qui ne sont pas forcément disponibles en magasin. Parallèlement, trois corners sont dédiés à Smeg, Miele et Dyson. Quant à la principale des deux MDD Boulanger, Essentiel B, un balisage lumineux, d'une couleur différente de celle réservée aux grandes marques, est testé au milieu des linéaires des lave-vaisselle et cuisinières. Enfin, dernière innovation lancée d'abord à Englos fin 2008, puis à Toulon et aujourd'hui à Fâches-Thumesnil, le rayon beauté et bien-être occupe un espace clairement délimité par une alcôve ovale où sont proposés à la fois des produits et des matériels de soins pour la personne. « Les résultats commerciaux sont encourageants et la progression de part de marché supérieure à celle de nos magasins qui en sont dépourvus », déclare Bruno Pouyau. Une nouvelle avancée pour l'enseigne, qui conforte ainsi son avance en matière de théâtralisation.



LES CHIFFRES
> 3000 m² de surface de vente
> 1,7 M€ d’investissement (hors foncier)
> 55 salariés (+ 10 à l’ouverture)
> 12 000 références
> 7 caisses

LES PLUS
> La mise en scène des produits par la couleur et sur les muraux
> Le rayon beauté et bien-être
> La possibilité de tester une gamme complète de produits : GPS, casque hi-fi, enceintes
> Le nouveau SAV avec deux bancs tests

LES MOINS
> Un parking sous-dimensionné (185 places) à partager avec Jysk
> Une localisation excentrée sur le centre commercial

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2081

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA