Boulanger pousse loin le service clients

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne d’électroménager déploie son concept du Comptoir destiné à apporter, sur 300 m² environ, le meilleur de ce que sait faire l’enseigne. Une belle réussite, lauréate de la catégorie concept non alimentaire des Trophées LSA de l'Innovation 2017.

Boulanger pousse loin le service clients
Boulanger pousse loin le service clients© © Jeremy Bidon/ Boulanger

Le meilleur de Boulanger sur 300 mètres carrés. L’idée est maligne en plus d’être efficace. Avec Le Comptoir Boulanger, le groupe nordiste acquiert la souplesse qui, peut-être, lui manquait encore. Celle, en tout cas, de pouvoir s’installer dans des endroits jusqu’à présent inaccessibles pour son format habituel –1 500 à 2 200 m² environ. On pense, bien sûr, aux grands centres urbains, toujours délicats à pénétrer pour une enseigne.

Une manière de faire connaître Boulanger, de montrer son savoir in situ et, donc, in fine, d’irradier sur l’ensemble des autres canaux de distribution, tant on sait que la présence d’une enseigne dans une zone de chalandise dope dans la foulée la fréquentation et le chiffre d’affaires du site internet.

Le premier Comptoir Boulanger a ouvert en test à l’été 2016, à Merlimont, près du Touquet, avant de se voir ensuite déployé à Wasquehal (Nord), en mars dernier, puis à Amiens (Somme) en juillet et, depuis fin novembre, à Metz (Moselle).

Le principe, au gré des ouvertures, reste le même. À savoir proposer dans un format ramassé 1 000 à 1 200 références, 600 à 700 en accessoires et 400 à 500 produits, dûment sélectionnées parmi les articles les mieux notés du catalogue présent sur le site internet de l’enseigne.

Rien que des produits étoilés…

Plus concrètement, on ne trouve dans ce Comptoir que des références ayant obtenu entre 4 et 5 étoiles de la part des consommateurs sur le site de boulanger.com. Soit non pas forcément les meilleures ventes, mais les prix d’excellence. La crème de la crème, en somme, dans une ambiance de « showroom ». Et ce sur l’ensemble des marchés habituels de l’enseigne, même si le petit électroménager est plus présent que le gros. Avec surtout, pour chacune de ces références, le libre-toucher et la possibilité de prendre en main et de tester comme élément clé du concept, puisque tout y est prêt à l’emploi, branché, déballé et utilisable. Cela et les services, aussi.

Une zone est ainsi dédiée à la réparation des mobiles, tablettes et autres ordinateurs, de même que l’on trouve une imprimante 3D par exemple et, surtout, un espace cuisine, aménagé « comme à la maison », pour accueillir de nombreuses animations. En clair, ce Comptoir Boulanger entend mettre en avant tout ce que le Net seul ne parviendra jamais à faire : à savoir créer du lien et de la proximité entre le client et l’enseigne.

Le Comptoir Boulanger : les plus

  • Proposer le meilleur de Boulanger sur une surface ramassée de 300 m² environ
  • Miser tout sur la proximité et le service client pour susciter l’envie d’achat
  • Faire de ce Comptoir un hybride, alliant la puissance de frappe du showroom à l’efficacité d’un magasin « marchand »

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2486-2487

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA