BOURSE

L'avis de lsa

Pour la distribution spécialisée, 2004 est un cru satisfaisant. Plus des trois quarts des valeurs (18 sur 23) bouclent l'année avec un cours en hausse. Le contexte général de déflation a moins affecté les spécialistes, habitués à gérer ce phénomène, que leurs confrères de l'alimentaire. Cette explication mise à part, les valeurs évoluent en ordre dispersé. La palme revient aux Galeries Lafayette (+ 54 %). L'action, qui a gagné 30 % sur le seul mois de décembre, a été propulsée par l'intérêt du Crédit mutuel qui a raflé 15,6 % du capital. À noter aussi le beau parcours des groupes d'habillement Inditex (Zara) et H & M. Après avoir connu un léger trou d'air courant 2003, ces deux spécialistes ont renoué avec une croissance soutenue en 2004. Leurs performances s'expliquent par une expansion forte. H&M a ouvert 140 magasins dans le monde l'an dernier et abordé deux nouveaux marchés (Canada, Slovénie). Quant à Inditex, le groupe a battu des records de chiffre d'affaires et de rentabilité au second semestre. Du côté des valeurs malmenées, KarstadtQuelle, en pleine restructuration, boucle 2004 sur un cours en repli de 52 %.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1889

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations