Boursin tombe dans l'escarcelle de Bel

|

C'est finalement le groupe fromager Bel (numéro trois français) qui a mis la main sur le célèbre Boursin. Unilever, propriétaire de la marque depuis 1983, a annoncé avoir conclu la vente pour 400 millions d'euros. Cette transaction devrait être entérinée « dans les deux à trois mois », indique Unilever dans un communiqué. En plein recentrage autour de ses marques mondiales, le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation avait annoncé, en août, la mise en vente de Boursin. L'entreprise avait rapidement été sollicitée par les groupes Arla, Kraft et, surtout, par Bel et Lactalis, leader du marché français. Ce dernier semblait alors tenir la corde. Mais c'est finalement Bel - déjà propriétaire des marques la Vache qui rit, Leerdammer, Apéricube... -, qui a raflé la mise. Les 152 salariés de Boursin, dont la plupart travaillent à Pacy-sur-Eure (27), seront « transférés au sein du groupe Bel », selon Unilever. Sur 2007, Boursin devrait dégager un chiffre d'affaires d'une centaine de millions d'euros, réalisé pour moitié en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2020

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous