Brandt : Elco abandonne l'offre de continuation

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe diversifié israélien Elco Holdings, candidat à une reprise partielle du fabricant français d'électroménager Brandt, abandonne son offre de reprise par plan de continuation mais maintient en revanche son offre de reprise par plan de cession.

Une reprise par continuation est plus coûteuse pour un repreneur qui doit alors non seulement payer les actifs repris, mais aussi rembourser les dettes et financer le plan social des salariés non conservés par l'entreprise. Dans le cas d'une reprise par plan de cession, le repreneur ne paie que les actifs. L'audience du tribunal de commerce de Nanterre initialement prévue le vendredi 21 décembre est reportée au mercredi 9 janvier, la date initiale était trop proche pour permettre aux deux administrateurs judiciaires de Brandt d'établir leur rapport économique et social élaboré à partir des différentes offres de reprise. Mais les candidats à la reprise pourront améliorer leur offre jusqu'à un délai de 48 heures avant l'audience. 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA