Brandt met fin au gaspillage de lessive

|

Dans le domaine du dosage de la lessive, les Français ont assurément un côté « Mr Plus ». « Surestimation de la quantité de linge, mauvaise estimation de la dureté de l'eau, les consommateurs utilisent en moyenne 40 % de lessive en trop, ce qui n'est pas sans conséquence sur l'environnement et leur porte-monnaie », souligne Christophe Tardieu, directeur marketing chez Brandt. Après avoir travaillé comme tous les fabricants d'électroménager sur les économies d'électricité et d'eau, Brandt a décidé de s'attaquer à ce troisième paramètre non négligeable sur le plan écologique en misant sur une utilisation optimisée et optimale. Après trois ans de mise au point, la marque vient ainsi de donner naissance à « Dose-e », un lave-linge écocitoyen et écologique. Sa caractéristique ? Un réservoir de 4,5 litres intégré en façade, capable de calculer automatiquement, en fonction de la quantité de linge, de la dureté de l'eau, du type de lessive liquide et du degré de salissure, la juste dose. Ni plus, ni moins ! « Soit une autonomie de trois à quatre mois, voire plus en fonction de l'usage, et une économie de 30 à 50 % de lessive, ce qui peut représenter jusqu'à 50 E par an, et autant de rejets polluants », assure Christophe Tardieu.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2059

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous