Brandt renforce son état-major

L'arrivée de Rémi Didier à la direction commerciale France et d'Antoine Grattery à la direction marketing complète l'équipe de Moïc Toulemonde. Une étape supplémentaire dans l'organisation par activités adoptée l'an dernier.

Filiale du groupe italien Elfi depuis six ans, Brandt n'a pas encore trouvé sa vitesse de croisière et poursuit sa restructuration. Nommé il y a un an à la présidence du directoire, Moïc Toulemonde, 42 ans, s'attache à « rendre le groupe plus intégré ». C'est ainsi qu'il a mis fin à l'organisation par marques, pour adopter une organisation par activités, capable de faire jouer à plein les synergies. Au sein de cette nouvelle structure, Rémi Didier, ex-directeur général de Merloni France, vient d'être nommé directeur général commercial France, l'une des principales divisions « marchés ». À 45 ans et après toute une carrière passée dans le secteur de l'électroménager, il succède à Xavier Vuillaume. Parmi ses principales missions, Moïc Toulemonde lui a demandé de « resserrer les relations de confiance que [le] groupe a développées avec la distribution et conforter [sa] position de leader sur le marché français ». La direction commerciale devrait elle-même subir une réorganisation au mois de septembre. Antoine Grattery (ex-Philips produits bruns) vient également d'intégrer le groupe comme directeur marketing. Ces arrivées récentes font suite au recrutement d'Yves Romestan (ex-Lafarge), directeur de la communication groupe depuis janvier 1999 ; de Claude Debras (ex-Valéo), directeur de la qualité depuis fin 1998, et de Philippe Jacob (ex-Framatome), directeur des ressources humaines depuis un an. Moïc Toulemonde renforce et complète ainsi son équipe de direction pour mener à bien son double objectif de croissance interne, grâce à de nouveaux produits et de croissance externe pour se développer en priorité à l'export. Côté innovation, le groupe compte sur son nouveau concept de lave-vaisselle et ses lave-linge classés A, A suivant le label européen pour consolider ses positions. Côté export, Brandt vient de reprendre la société commerciale Rovatec (1,65 million d'appareils par an) pour renforcer sa présence sur le marché belge. La marque Brandt sera lancée prochainement en Pologne par une filiale du groupe constituée il y a seulement quelques mois. La Scandinavie figure aussi dans le programme d'internationalisation de la marque.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1638

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres