Braquages de magasins en série…

|

Malheureusement, les jours se suivent et se ressemblent. En lisant la presse régionale, on ne découvre pas une semaine sans de nouveaux braquages de magasins. Si ce phénomène est loin d'être nouveau, il convient cependant de le signaler afin de ne pas banaliser ses événements qui traumatisent clients et salariés. 

Ainsi, le Progrès de Lyon raconte que le magasin La Halle situé au rond-point d’Alaï a été, une nouvelle fois, la cible de braqueurs, le vendredi 5 juillet.  « Tout s’est joué en peu de temps : deux minutes à peine », précise un salarié. Le premier braqueur menace le personnel avec une arme blanche, le second met en joue le responsable qui est conduit au fond du magasin où se trouve le coffre. Pendant ce temps, son complice rafle la caisse à l’entrée du magasin. Un préjudice qui pourrait s’élever à 2 000 euros. Aucun blessé n’est à déplorer.

 

A Rezé, près de Nantes, les clients et les employés du Carrefour City ont été braqués à la fermeture samedi dernier. Selon Presse-Océan, « c'est à ce moment-là, peu avant la fermeture, que les braqueurs ont décidé de frapper. "Un homme, encagoulé, est entré. Il avait une arme de poing à la main", Selon un témoin, "Il était agressif. Il a pointé son arme sur les clients et menacé une caissière." Pas de coup porté, mais "des gens ont été choqués". Le braqueur, lui, est reparti avec 400 petits euros... qu'il devra sans doute partager!

De quoi dégrader encore le sentiment d'insécurité des clients, dont une étude avait souligné l'impact sur le niveau d'achat. Rappelons également que, lors de la dernière présidentielle, les différents candidats avaient formulé moultes promesses sur le sujet...

 

.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations