Brico Dépôt affiche un chiffre d'affaires stable en 2014 [top 100 rectificatif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec un chiffre d'affaires TTC de 2,757 milliards d'euros en 2014, l'enseigne du groupe Kingfisher enregistre une très légère croissance, à 0,12%. Une performance comparé aux autres enseignes de bricolage, excepté Leroy Merlin bien sûr. Cela contrairement à ce qui a été indiqué par erreur dans notre classement des 100 premières enseignes qui vient de paraître et que nous venons de modifier en conséquence.

Brico Dépôt a ouvert 5 magasins en 2014.
Brico Dépôt a ouvert 5 magasins en 2014.© Guillaume Murat

2,757 milliards d'euros TTC : c'est le chiffre d'affaires enregistré par Brico Dépôt en 2014. C'est certes moins qu'en 2012 (2,781 milliards d'euros), mais légèrement plus qu'en 2013 (2,754 milliards d'euros). Une progression de 0,12% qui place la chaîne de bricolage au 23ème rang du classement des 100 premières enseignes en France publié cette semaine par LSA, Juste devant Conforama et Ikéa. Dans le même temps, la filiale de Kingfisher a ouvert 5 magasins, passant ainsi à 114 points de vente.

Concrétement, une confusion dans les chiffres communiqués nous a fait publier un chiffre d'affaire erroné dans le top 100 qui paraît ce jour (modifié sur le tableau interactif consultable en cliquant sur ce lien). En fait, les ventes hors taxes au lieu des ventes TTC... D'où les forts différentiels d'évolution rélevés dans notre enquête qui plaçaient  l'enseigne de bricolage low cost en queue de peloton des mauvais élèves de la croissance quand elle se situe, en fait, dans le ventre mou du classement, ce constitue au contraire une performance au regard d'une consommation très atone.

Juste devant Conforama et Ikea

Les numéros un et deux de l'équipement de la maison en France arrivent juste derrière Brico Dépôt, à la 25ème et 26ème place. Et seuls Leroy-Merlin et Castorama émergent dans le haut du classement. Relégués en revanche Mr Bricolage, au 28ème rang avec un recul de 4,4% de son chiffre d'affaires ou encore Bricorama (-2,76%).Après un crû 2014 médiocre pour le secteur du bricolage, l'année 2015 devrait entraîner des changements dans cette course à la performance : le marché reprend des couleurs, à commencer par le meuble qui affiche une croissance de 2,1% en valeur sur les six premiers mois de l'année. Du jamais vu depuis quatre ans.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA